Mobilité

TER : la Région Rhône-Alpes demande un engagement qualité à la SNCF

La Région Rhône-Alpes demandera à la SNCF de signer un engagement qualité, afin d’obtenir des engagements précis de l’entreprise en matière de services rendus aux voyageurs. Le système comprendrait un calcul de bonus et de malus. Le service TER est en effet une priorité pour la Région, a rappelé ce vendredi lors de ses vœux à la presse, Jean-Jack Queyranne.
La Région a rappelé le président de la Région, a fortement investi ces dernières années dans les matériels et dans les travaux de rénovation de lignes. Elle a la première lancé le cadencement qui sera généralisé dans les autres régions en 2012. Mais le système TER Rhône-Alpes sous tension donne parfois des signes de faiblesse. C’est le cas lors de fortes chutes de neige. C’est le cas cette année avec un service (ensemble des horaires et des moyens de transports mis en place) perturbé par l’arrivée du TGV Paris Genève qui perturbe 40% des horaires.
La grogne des clients a été vive, sur les lignes comme Lyon –Ambérieu ou Lyon Chambéry où une portion de ligne à voie unique limite le trafic.
La ponctualité des trains a baissé à 83% pendant certains périodes. Les indemnités dues pour 2010 par la SNCF à la région devraient atteindre 3 millions d’euros. Le montant exact n’est pas encore connu. Mais Jean-Jack Queyranne a expliqué que les 3 millions d’euros (ou plus, ou moins) versés par l’entreprise seraient consacrés à des investissements destinés à améliorer encore la qualité.

VOIR AUSSI