Énergie

Thierry Le Paon (CGT) : c’est toujours non à la fermeture de Fessenheim

La CGT mobilise ce mardi les salariés avec trois autres syndicat, SUD, Solidaires et Force Ouvière, pour s’opposer à la réforme des retraite. Thierry Le Paon, secrétaire général était à la Bourse du Travail de Lyon, ce lundi pour une conférence de presse, avant un meeting réunissant des adhérents de la région.

Interrogé par Enviscope.com sur la transition énergétique, le secrétaire général de la CGT a rappelé que la CGT est opposé à toute réduction de la capacité nucléaire de la France. Le syndicat s’opposera la fermeture de la centrale de Fessenheim, pour laquelle une loi va être élaborée et soumise au Parlement.

Le débat sur la transition énergétique a été mal organisé. C’est un sujet très compliqué. Les questions d’énergie ne peuvent être traitées dans le cadre d’un accord électoral. ” a souligné Thierry Le Paon qui prone un effort de recherche accru y compris dans les filières nucléaires. Thierry Le Paon a dénoncé les conséquences de l’obscurantisme et propose des recherches qui permettent de mettre au point les réacteur de quatrième génération (1)

L’Autorité de Sûreté mise en cause

Le gouvernement va gravement remettre en cause le rôle de l’Autorité de Sureté Nucléaire, estime Thierry Le Paon. En effet, pour le Secrétaire de la CGT, l’Autorité de Sureté est une autorité indépendante, garante de la surveillance de la sécurité.

La CGT est favorable à une transition énergétique écologique dans le cadre d’un service public de l’énergie qui assure la sécurité d’approvisionnement et le développement industriel. Mais le secrétaire général de la Confédération montre les difficultés d’une transition énergétique rapide dans laquelle l’Allemagne s’est engagée (1). L’Allemagne  produit de l’électricité en important largement du charbon et pollue au-delà de ses engagements pris dans le cadre du protocole de Kyoto. L’Allemagne est obligée, selon Thierry Le Paon,  d’acheter des droits à polluer à l’Espagne et au Portugal, tout en aggravant les émissions de carbone à l’origine du réchauffement climatique.

michel.deprost@enviscope.com

1)   Les réacteur de quatrième génération  appartiennent à la famille des surgénérateurs, qui consomment les sous produits de fission. Ils seraient les descendants du surgénérateur de Crey Malville, SuperPhénix.

VOIR AUSSI