Actualités

Tir de prélèvement contre le loup : arrêtés préfectoraux annulés dans la Drôme

Après la suspension de sept arrêtés de tirs dans les Alpes-Maritimes, puis de deux arrêtés dans les Alpes-de-Haute-Provence, deux arrêtés de tirs dans la Drôme ont été suspendus par le Tribunal administratif de Grenoble à la demande de l’ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages) et de la LPO (Ligue pour la protection des oiseaux) Drôme.

Le Juge administratif a estimé que les arrêtés, en prévoyant le tir de plusieurs loups lors de la même opération, ne respectaient pas le protocole interministériel du 15 mai 2013 et l’article 16 de la Directive Habitat permettant de déroger à la protection stricte du loup. Le juge relève aussi selon l’ASPAS,  l’insuffisance des mesures de protection effectivement mises en oeuvre par les éleveurs concernés. L’ASPAS déplore ” de devoir avoir recours à la justice pour faire respecter la loi et les espèces protégées, ce que veulent les citoyens.”
         

VOIR AUSSI