Mobilité

Tosa, bus à batteries rechargeables pour la desserte des villes

Le bus du futur de Genève Tosa qui sera développé au sein de la ville Suisse en 2018 sera équipé d’une batterie rechargeable pour la desserte des villes.

En 2018, le bus Tolosa serait déployé à Genève. Ce véhicule aura la particularité d’être 100% électrique, à recharge rapide et sans ligne de contact. Il sera déployé sur la ligne 23 qui reliera à terme Carouge au Parking P+R 47 de l’aéroport international de Genève. Les Transports publics genevois et les entreprises ABB et HESS Carrosserie ont signé mi-juillet les contrats d’acquisition de la technologie TOSA.

Premier système de bus de grande capacité 100% électrique, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. TOSA, constitue avant tout une innovation-clé à l’échelle mondiale : la recharge par « biberonnage », développée par ABB à Genève. Ce processus consiste en une recharge dite flash des batteries à certains arrêts, soit 15 secondes, le temps qu’il faut normalement pour laisser monter ou descendre des passagers. Un bras mécanique repliable placé sur le toit du bus et doté d’un capteur laser permet la connexion automatique à la station de recharge, ce qui rend le processus quasiment instantané (moins d’une seconde). Outre l’absence de lignes aériennes, la technologie TOSA permet une réduction considérable de la taille des batteries embarquées.

Un gain en capacité et en énergie

Par conséquent, cela va entraîner un gain à la fois en capacité (15% à 30% de places en plus) et en consommation énergétique (environ 10% d’économie) puisque le véhicule est allégé. Ainsi, le système de bus TOSA permet non seulement de respecter les horaires annoncés, mais aussi d’assurer une meilleure flexibilité en cas de perturbation du trafic par rapport aux véhicules électriques avec des lignes de contact.

VOIR AUSSI