Environnement

Tout un programme: une série de conférences avec Acteurs de l’Economie et la Tribune

Le cycle de conférence propose sept débats, pour la plupart organisés dans des établissements d’enseignement supérieur et destinés à « éclairer » les sur des enjeux qui interrogent la place, le rôle, la responsabilité de l’Homme dans l’économie, dans l’entreprise et, au-delà, dans la société.

Des thèmes (Travail, Europe, Innovation, Education, Esprit d’entreprendre, Egalité, Guerre économique) et des participants(Axel Kahn, Cédric Villani, Azouz Begag, François Dubet, René Ricol, Francis Mer, Pierre Larrouturou, Henri Lachmann, Philippe Meirieu, Alain Bauer, Eric de Montgolfier, Jean-Robert Pitte, Amélie Simi, Bernard Devert, Jean-Marie Cavada, Michel Wieviorka, Alain Mérieux) qui ont vocation à permettre au public – décideurs économiques, professionnels du management, acteurs du dialogue social, étudiants, scientifiques, enseignants, responsables associatifs, etc. – de s’ouvrir au monde afin de mieux comprendre son monde. C’est-à-dire d’être acteur et décideur de son devenir.

Inscriptions (gratuites) : www.acteursdeleconomie.com

Chômage, déficit entrepreneurial, jeunesse désorientée : l’école au piquet ?

25 novembre, 18h00 – 19h30, Université Jean Moulin Lyon 3 (6 cours Albert Thomas, Lyon 8e)

Longtemps, un relatif malthusianisme scolaire d’une part, et la croissance économique de l’autre, ont permis aux diplômés de bénéficier d’une adéquation plutôt correcte entre les parchemins et l’emploi. Cette correspondance se brouille avec la massification scolaire et l’installation d’un chômage auquel un quart des jeunes de moins de 25 ans est confronté. L’école doit-elle préparer les jeunes à l’entreprise ? Avec : François Dubet (sociologue – EHESS), Henri Lachmann (président du conseil de surveillance de Schneider Electric), Philippe Meirieu (Professeur en sciences de l’éducation à l’université Lumière-Lyon 2, vice-président de la Région Rhône-Alpes délégué à la Formation tout au long de la vie)

Guerre économique : peut-on gagner sans tricher ?

26 novembre, 12h00 – 13h30, CCI de Lyon (place de la Bourse, Lyon 2e)

Tricher est-il un crime ? Peut-on tordre impunément les règles économiques pour éviter impôts et taxes ? Quels sont les ressorts techniques, stratégiques, tactiques de la guerre économique que se livrent les entreprises, voire les Etats entre eux ? Quelles formes la criminalité financière, dérive de la guerre économique, prend-elle ? Etat des lieux et perspectives de ce qui « fait » les frontières tolérables et illicites de la guerre économique.   Avec : René Ricol (président de Ricol-Lasteyrie), Alain Bauer (criminologue), Eric de Montgolfier (ancien magistrat)

Moins de travail tue-t-il le travail ?

26 novembre, 18h30 – 20h00, CCI Région Rhône-Alpes (32 quai Perrache, Lyon 2e)

Depuis des décennies, le temps de travail diminue. Parce que les technologies raccourcissent les délais, parce que les progrès en matière de productivité sont substantiels, parce que de nouvelles organisations du travail sont apparues, parce que les mutations de la société réorientent les centres d’intérêt, parce que la cellule familiale et l’explosion des loisirs dictent de nouvelles préoccupations. Quelles en sont les conséquences sur les nouvelles générations ? L’économiste apôtre des 32 heures et l’industriel ancien ministre en décousent. Avec : Pierre Larrouturou (économiste), Francis Mer (ancien ministre de l’Economie et des Finances). En partenariat avec RCF.

Bien-être, bien-vivre, bien entreprendre : la France des champs fait la leçon

27 novembre, 11h30 – 13h00, Isara (23 rue Jean Baldassini, Lyon 7e)

La France des campagnes, c’est un art de vivre, une France des solidarités préservées, où l’entrepreneuriat et les ressorts d’innovation actionnent fréquemment le levier de l’intelligence collective, comme en témoigne la richesse coopérative. Le généticien Axel Kahn qui vient de parcourir la France à pieds et le géographe Jean-Robert Pitte, l’un des meilleurs connaisseurs de cette France rurale, démontreront que la France des champs vaut au moins celle des villes. Avec : Axel Kahn (généticien, ancien président de l’Université Paris Descartes), Jean-Robert Pitte (géographe, ancien président de l’Université Paris Sorbonne). En partenariat avec RCF.

Lutte contre les discriminations : quoi de neuf ?

27 novembre, 18h30 – 20h00, IAE Lyon (Amphi Malraux – 6 cours Albert Thomas, Lyon 8e)

L’origine ethnique, le sexe, le handicap, l’adresse… En matière de discrimination, les chiffres sont implacables et traduisent une réalité qui semble immuable malgré les années, les efforts, et les campagnes de communication. En 2014, quels changements devront s’imposer à tous ? Jusqu’où l’entreprise doit-elle permettre de faire bouger les lignes ? Une femme Pdg, un ancien ministre à l’Egalité des chances, et un humaniste chef d’entreprise ouvrent les perspectives. Avec : Azouz Begag (sociologue et ancien ministre à l’Egalité des chances), Amélie Simi (Pdg d’Henkel France), Bernard Devert (fondateur d’Habitat et Humanisme)

Europe et France : un mariage pour tous

28 novembre, 18h00 – 19h30, Sciences Po Lyon (14 avenue Berthelot, Lyon 7e)

Montée des extrêmes en Europe, euroscepticisme croissant dans les esprits, propagation des formations politiques destructrices de l’unité européenne, effondrement de l’idéal européen dans les consciences nationales, relativisation du rayonnement européen sur la planète… Selon le philosophe Alain Finkielkraut, « on est passé de l’Europe de Kundera à celle qui s’apparente à une maison de rééducation ». Faut-il lui donner tort ? L’Europe n’est pas que le fossoyeur de la France : elle peut aussi être son salut. Avec : Jean-Marie Cavada (député européen), Michel Wieviorka (sociologue – EHESS)

Innovation : si, si la France est un modèle !

4 décembre, 18h00 – 19h30, EMLYON (23 avenue Guy de Collongue, Ecully

Selon le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la France est classée au sixième rang mondial par le nombre de publications scientifiques mais seulement au 15e en matière d’innovation. La France possède une richesse : sa capacité créatrice, mais doit travailler à transformer cette matière en ce qui va faire innovation. Comment ? Avec quels outils ? Tour du monde de l’innovation et positionnement du modèle français dans le contexte international exposés par deux de leurs plus éclairés représentants. Avec : Alain Mérieux (président de l’Institut Mérieux), Cédric Villani (mathématicien, Médaille Fields)

VOIR AUSSI