Construction et aménagement

Trafic fluvial Rhône-Saône : Progression de 2% pour les conteneurs en 2015

Trafic fluvial Rhône-Saône : Progression de 2% pour les conteneurs en 2015

Le trafic sur l’axe Rhône-Saône a augmenté de près de 2 % pour les conteneurs en 2015 selon les données de la Compagnie nationale du Rhône.

L’inauguration du premier simulateur modulable de navigation sur le Rhône invite à regarder l’importance des besoins en main d’œuvre pour la flotte qui circule sur l’axe Rhône-Saône. Environ 80 unités (automoteurs, barges, pousseurs) naviguent sur l’axe long de 650 kilomètres, sans compter les quelque 30 paquebots fluviaux qui sillonnent les cours d’eau.

Sur la voie navigable Rhône-Saône, le trafic a cru en 2015 de  1,9 % 2014 avec 103 440 conteneurs EVP (Équivalents Vingt Pieds). En tout 6,7 millions de tonnes de marchandises ont été transportées soient 1,4 milliard de tonnes kilomètres.

Une main d’oeuvre qualifiée

Le trafic croit pour les marchandises comme il croit pour les passagers des paquebots de croisière. Plus de 100 000 personnes ont parcouru les deux cours d’eau en 2015. Cette activité de navigation requiert une main-d’œuvre qualifiée croissante.  Ce sont environ 200 pilotes qui travaillent sur le fleuve, sans compter le reste du personnel navigant technique. Pour les bateaux de croisière, les effectifs de personnels navigants commerciaux  sont bien plus nombreux.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI