Mobilité

Trafic vélo record dans la Métropole de Lyon

Le trafic vélo augmente de 15% dans la métropole depuis 2010, mais les aménagements réalisés par la Métropole sont essentiellement concentrés sur l’hypercentre de la commune de Lyon.
Plusieurs événements vélo se déroulent ce week-end à Lyon, (Lyon Free Bike, Convergence Vélo et Roulez Jeunesse). Ils témoignent justement selon la Métropole de l’engouement pour ce mode de déplacement. Cet engouement se confirme au regard des chiffres records de trafic vélo enregistrés pendant la semaine qui s’achève,  par les 55 compteurs vélos installés sur le territoire métropolitain et qui marquent une très forte croissance du trafic par rapport à 2015 . Les compteurs enregistrent par exemple le passage de 8 000 vélos par jour en moyenne sur les Berges du Rhône, de 5 900 vélos sur le cours Gambetta ou de 4 700 sur le pont Lafayette.
Ces chiffres records, en hausse de plus de 10%, confirment la tendance des dernières années avec une augmentation moyenne de 15% par an du trafic vélo depuis 2010.

Pour le Grand Lyon, Au-delà des phénomènes climatiques conjoncturels avec une fin d’été particulièrement chaude et ensoleillée en cette rentrée 2016, ces résultats montrent que les Grands Lyonnais adoptent de plus en plus le vélo comme un moyen de déplacement alternatif à la voiture et complémentaire des transports en commun.
Ces chiffres sont permis par de nouveaux aménagements cyclables livrés cet été par les services de la Métropole de Lyon :

Piste cyclable du boulevard Ambroise Croizat à Vénissieux
    Piste cyclable du quai de Serbie (Lyon 6e)
    Piste cyclable du quai Augagneur (Lyon 3e)
    Piste cyclable du quai Jaÿr (Lyon 9e)

D’autres travaux d’aménagements cyclables vont débuter dans le courant de ce mois de septembre et au cours des prochains mois.

-La Liaison cyclable cours d’Herbouville-quai Lassagne (Lyon 1er et Lyon 4e). Les travaux débutent sur le quai Lassagne. Ceux du cours d’Herbouville ne commenceront qu’au printemps 2017 à l’issue de la concertation actuellement en cours. Ces travaux permettront la finalisation de la liaison cyclable structurante entre le pont Morand et le pont Winston Churchill (quai du Rhône rive droite).
– Bandes cyclables quai Gillet et quai Saint Vincent (Lyon 1er et Lyon 4e). Deux bandes cyclables bilatérales (dans le sens de la circulation) sont créées sur le quai Gillet. Les travaux débutent en septembre pour une durée de deux mois environ. Au printemps 2017, une piste cyclable à contresens sur le quai Saint Vincent sera également créée.
D’ici à 2020, la Métropole prévoit d’autres aménagements cyclables :
–   Quais de la Pêcherie et Saint Antoine dans le cadre du projet des Terrasses de la Presqu’île
 – Quais de Bondy et Fulchiron
 – Boulevard des Brotteaux
 –  Boulevard des Belges
 –  Pont Winston Churchill

 

Mais les listes du Grand Lyon le montrent les investissements sont très concentrés sur  quelques arrondissements de l’hypercentre de Lyon où la circulation automobile est la plus dense et où le vélo apporte une alternative douce. Cependant des axes important restent pour le moment sans aucun équipement. C’est le cas des rives de la Saône  en dehors de Lyon. Les cyclistes qui y sont nombreux et pourraient être encore plus nombreux ne disposent  sur la rive droite que de bandes cyclables irrégulières, mal signalées…

VOIR AUSSI