Rhône

Transition agricole : la Métropole de Lyon triple ses aides

     La Métropole de Lyon adopte son Projet agro-environnemental et climatique (PAEC) 2023-2029, en triplant les aides, qui avec celles de l’Etat, de l’Agence de l’Eau, de l’Europe, s’élèveront à près de 4 millions d’euros.

Le Projet agro-environnemental et climatique 2016-2022  ( PAEC) touchant à sa fin, la Métropole de Lyon a adopté lors du Conseil métropolitain, le PAEC 2023-2029. La Métropole de Lyon estime que les choix effectués dans le précédent PAEC n’ont pas apporté de réels et substantiels changements de pratiques. Plus ambitieux  que le plan précédent, ce PAEC doit permettre d’accélérer la transition des exploitations agricoles locales, de protéger la biodiversité et de préserver la ressource en eau.

Le budget du PAEC 2023-2029 est bien supérieur au budget du PAEC 2016-2022, passant de moins de 450 000 euros à près de 1,4 million d’euros. Au total, 1 047 700 euros d’aides seront alloués au titre des mesures liées à l’eau, 309 250 euros pour les mesures liées à la biodiversité. Avec les fonds alloués par l’Union européenne, dans le cadre du FEADER, par l’État et par l’Agence de l’Eau, le budget total prévisionnel du PAEC s’élève à 3,82 millions d’euros.

Le Projet agro-environnemental et climatique prévoit des aides destinées à compenser les pertes de rendement, donc de revenus que peut entrainer pour les agriculteurs l’engagement vers des actions positives pour l’environnement peut entrainer pour les agriculteurs une perte de rendement, et donc de revenus. Les mesures agro-environnementales et climatiques liées au versement des aides, sont choisies parmi un catalogue de mesures défini au niveau national. Les objectifs sont notamment l’arrêt, à terme, de l’usage des pesticides, en particulier des herbicides, et la réduction de la consommation d’eau. La Métropole opte donc pour une réorientation des mesures afin de faire de la transition une réalité. Les aides,  plus importantes, doivent permettre un accompagnement et un soutien efficaces des exploitations agricoles qui s’engagent dans ces démarches vertueuses.

 

VOIR AUSSI