Énergie

Transition énergétique : conférence débat régionale sur le rôle des collectivités

RAEE, agence régionale de l’énergie et de l’environnement, organise une journée de conférence et de débat, le lundi 27 mai à Grenoble. L’objectif est de voir le rôle que les collectivités peuvent remplir dans la transition vers une société moins consommatrice d’énergie, moins émettrices de gaz à effet de serre.

Les collectivités ont un rôle important dans un modèle moins centralisé, où elles peuvent non seulement être actives au niveau de la demande, de la distribution, mais aussi au niveau de la production d’énergie.

Le point de départ de la journé sera un rappel des engagements européens du Paquet Climat Energie avec des objectifs « 3fois20 d’ici à 2020 » :

-réduire de 20% les émissions de GES par rapport aux niveaux de 1990, voire de 30% en cas d’accord international sur la réduction des émissions ;-

-atteindre une proportion de 20% d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique totale de l’UE et porter à 10% la part des énergies renouvelables dans le secteur des transports ;

-réduire de 20% la consommation d’énergie par rapport aux projections pour 2020 en améliorant l’efficacité énergétique ;

La Directive européenne sur l’efficacité énergétique du 25 octobre 2012 fixe une valeur absolue pour les consommations d’énergie primaire (1474MTep) en diminution de 20% par rapport aux prévisions tendancielles depuis 2005 et en dessous des niveaux actuels.

La journée cherchera à évaluer la prise en compte des objectifs 3*20 dans les politiques publiques et dans les stratégies des acteurs de l’énergie et les actions concrètement mises en œuvre puis de formuler des préconisations sur les rôles et compétences des collectivités territoriales pour s’assurer l’atteinte de ces objectifs


 9h00 Accueil

– 9h30  accueil  par Eric GRASSET, Ville de Grenoble)

– 9h45 Scénario 3X20 ou facteur 4 : Comment les acteurs publics ou privés répondent-ils aux objectifs ? Michel COLOMBIER, Directeur scientifique de l’IDDRI, Institut du Développement Durable et des Relations Internationales, membre du groupe d’experts du débat national fera le point sur engagements internationaux, européens et français : Pourquoi et comment sont-ils négociés ? Quel scénario se dessine dans le débat national ?

10 heures Table ronde:

• Benoît LECLAIR, Vice-président délégué à l’énergie et au climat du Conseil Régional Rhône-Alpes.

Jean-Marc UHRY, Vice-président chargé de l’environnement, du développement durable, de l’énergie et du climat de Grenoble Alpes Métropole.

• Thierry DJAHEL,  Schneider Electric

Olivier SERVANT, Directeur des marchés Habitat France de Saint Gobain, membre du collectif Isolons la Terre contre le CO2.

Bertrand  Jamonet , sur une réalisation de méthanisation

10 heures 30-11 h15  : débats avec la salle.

11h 15 Collectivités territoriales, énergies et réseaux :

Quelle gouvernance et quels moyens pour atteindre nos objectifs ?*


11h15 Dans un cadre global de diminution des  consommations et de modification des sources de production d’énergie, quelles sont les visions des acteurs de l’énergie à l’horizon 2020 et au-delà ? Quelles stratégies pour les réseaux de transport et de distribution de l’énergie ?

Nouredine HADJ SAID, Professeur à l’Institut Polytechnique de Grenoble, laboratoire du Génie Electrique de Grenoble. L’organisation française et européenne du transport et de la distribution de l’énergie: état des lieux technique, financier et politique du système actuel. Supergrids : vision politique, économique, libérale ? Que faut-il apprendre de l’Allemagne ?

11 heures 30 Table ronde:

Quels sont vos scénarios et stratégies d’investissement entre renforcement des réseaux, intelligence des réseaux, stockage et injection d’énergies renouvelables ?Peut-on imaginer réduire le besoin d’infrastructures de réseaux par une recherche d’autonomie en énergie ?Quel rôle a la collectivité locale dans le choix du mix énergétique de son territoire ?

-Cécile GEORGE Directrice de l’accès aux réseaux électriques à la CRE.

Bertrand LACHAT, Président de l’USéRA, Union des Syndicats d’Energies de Rhône-Alpes et du SEDI

Didier SAUSSIER, Directeur Clients Territoires de GRDF Rhône-Alpes et Bourgogne

Jacques LONGUET, Directeur d’ERDF Rhône-Alpes Bourgogne

Olivier SALA, Président du syndicat des Entreprises Locales d’Energie (ELE), Directeur général de GEG

Serge NOCODIE, Président de la Compagnie de Chauffage de Grenoble, CCIAG

12 heures, la parole à la salle

Fin table ronde et thème 2 : 12 heures 45

 13h00 Déjeuner

14h30 Organisation  et finances :  Pour orchestrer la sobriété, l’efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables, comment les Collectivités Territoriales peuvent- elles s’organiser ? Quels nouveaux moyens – notamment financiers -mobiliser ?

Daniel DURR, Directeur de l’équipe de recherche Droits Contrats et Territoires – Université Lyon II! Acte III de la décentralisation : état d’avancement des réflexions et articulation des lois de programmation décentralisation et transition énergétique

14 h45   Table ronde:

•  Conseil Régional Rhône-Alpes : le représentant du Conseil régional n’est pas connu ce lundi 20 mai;

Jean-Paul AMOUDRY, Vice-président de la Fédération Nationale des Collectivités concédantes

et Régies (FNCCR), Président du SYANE, Conseiller général de Haute-Savoie, Sénateur de Haute-Savoie

Jean Ballestas, adjoint au Maire de  Saint Marcellin, Isère

Roger LERON, Président de RAEE, Président du RARE (Réseau des Agences Régionales de l’Energie et de l’Environnement).

Pierre DUCRET, Président de la Caisse des Dépôts et Consignations-Climat.

Echanges avec la salle Contributions des participants

 16h30 Conclusion Roger Léron, Président de RAEE

VOIR AUSSI