Énergie

Transition énergétique: la CFDT se démarque sur le nucléaire

Transition énergétique: la CFDT se démarque sur le nucléaire

Dans le cadre de la contribution du CESER Rhône-Alpes, la CFDT se démarque. Critique sur la promesse présidentielle de sortie  accélérée du nucléaire,  elle demande un rééquilibrage énergétique et préconise une réduction à 60% de la part du nucléaire dans le mix électrique français en 2030.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI