1. Accueil
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Mobilité
  6. >
  7. Transports en commun...

Transports en commun : la Communauté de Communes de l’Est Lyonnais est incorporée au Sytral.

Depuis le 31 août dernier, la Communauté de Communes de l’Est Lyonnais (CCEL) est desservie par les transports du SYTRAL. Ainsi, les huit communes qui composent la CCEL ont été incorporées à celles dans lesquelles les TCL circulent. En marge de l’inauguration de la desserte le mardi 8 septembre, Enviscope.com a rencontré Valérie Guillou, Directrice d’Exploitation du SYTRAL afin d’en savoir plus sur les modifications que vont entraîner cette nouvelle desserte.

Enviscope.com : Quels changements cette nouvelle desserte va-t-elle entraîner pour le transport des usagers ?

Valérie Guillou : Jusqu’à présent, les huit communes de la CCEL que sont Colombier-Saugnieu, Genas, Jons, Pusignan, Saint-Bonnet-de-Mure, Saint-Laurent-de-Mure, Saint-Pierre-de-Chandieu et Toussieu, étaient desservies par les cars du Rhône, un transport départemental. Or, depuis le 31 août, le réseau TCL a pris le relais. Il faut préciser que la CCEL ne fait pas partie de la Métropole Lyonnaise, mais les élus des communes concernées tenaient à cette extension, car un certain nombre de salariés de la CCEL travaillent au sein de la Métropole.

Les quatre lignes régulières qui circulaient au sein de la Communauté de communes ont été reprises, seule la numération a changé pour éviter les doublons avec des lignes TCL existantes. Il s’agit à présent des lignes 1Ex, 28, 29 et 30. En plus de ces quatre lignes, une ligne existante a été prolongée jusqu’à la commune de Genas. En outre, deux transports à la demande ont été créés afin de desservir les communes de Jons, Toussieu et Saint-Pierre-de-Chandieu. Ces communes sont très petites, et la rentabilité n’était pas assez importante pour les incorporer directement dans le réseau classique. Ainsi, un usager peut réserver son transport jusqu’à la veille de son trajet.

Cette nouvelle desserte relie-t-elle ces communes aux grands pôles de l’agglomération Lyonnaise ?

Oui, bien sûr. L’intégration de la CCEL offre aux huit communes une connexion avec les pôles majeurs du réseau TCL : Meyzieu ZI et le tramway T3, Vaulx-en-Velin La Soie et le métro A, Grange-Blanche avec le métro D et les tramways T2 et T5. En outre, les trois communes desservies par les lignes de transport à la demande sont également reliées aux grands pôles : Jons à la ligne T3, et les deux autres communes à la ligne T2. Il faut aussi préciser que le réseau Optibus pour les personnes à mobilité réduite couvre à présent les communes de la CCEL, tandis que 23 lignes de transports scolaires desservent les collèges et les lycées.

Y a-t-il une tarification unique entre les communes de la CCEL, et celles couvertes jusqu’à présent par le réseau TCL ?

Oui. Le ticket de transport coûte pour toutes les communes 1,80 euro, contre 2 euros pour les cars du Rhône. En outre, les usagers des communes de la CCEL qui veulent se rendre dans la métropole n’auront plus besoin d’avoir deux tickets différents. Par ailleurs, les habitants de la CCEL bénéficieront de tous les services des TCL, dont un certain nombre n’existaient pas au sein des cars du Rhône. Ainsi, ils bénéficieront d’un réseau lisible, et d’importants outils de communication, comme des applications pour SmartPhones qui indiquent par exemple les perturbations du trafic.

Nous espérons qu’à terme, la simplification de ces déplacements entraînera un désengorgement du trafic routier.

Propos recueillis par Jean-Baptiste Jacquet

 

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163
Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Bienvenue !

Connectez-vous à votre compte

Récupérez votre mot de passe

Veuillez entrer votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail pour réinitialiser votre mot de passe.