Environnement

Un traitement de surface antibactérien projet de Lyon BioPôle primé par le FUI

Un projet de traitement de surface antibactérien  labellisé par Lyonbiopôle, retenus à l’issue du 17ème appel à projets du FUI

Après labellisation par Lyonbiopôle, trois projets ont été retenus dans le cadre du 17ème appel FUI ( Fonds Unique interministériel) destiné à financé des projets innovants. Parmi les trois projets, H et M est un projet de développement d’un traitement de surface titane antibactérien vecteur d’antibiotique à relargage contrôlé.

Les infections relatives à la pose d’implants en chirurgie sont des problèmes cliniques sérieux et récurrents conduisant à des taux de mortalité élevés. Le projet propose de développer un traitement de surface des implants permettant la délivrance locale d’antibiotiques, libérés uniquement en cas d’infection. Cette solution devrait permettre de limiter les complications infectieuses suite à une intervention chirurgicale orthopédique et de diminuer l’administration orale de traitements antibiotiques avant la pose d’un implant.

Partenaires : Rescoll (porteur), Confarma France, Plateforme d’Infectiologie expérimentale du  Centre Val de Loire (INRA), Aquitaine Science Transfert (SATT), Voxcan.

VOIR AUSSI