Construction et aménagement

Vallée de la Chimie : l’Appel des Trente 2018 diversifie les projets

Vallée de la Chimie : l’Appel des Trente 2018 diversifie les projets

La troisième édition de l’Appel des Trente dans la Vallée de la Chimie, vise, au delà de la reconversion et de l’industrialisation à créer les activités diversifiées d’un territoire à la recherche de son équilibre.

Le territoire de la Vallée de la Chimie  s’étend sur 11 000 hectares et 25 km au sud de Lyon sur les deux rives du Rhône. Il poursuit sa transition dans la ligne droite de son passé industriel. La stratégie des industriels et des pouvoirs publics locaux vise à faire émerger la  ” chimie de demain”  et à intégrer une ” industrie du futur ” dans son environnement urbain. La Vallée entend améliorer la qualité de l’environnement, développer des approches d’écologie industrielle et territoriale.

Sous l’impulsion de la Métropole de Lyon, industriels et partenaires privés et publics ont depuis l’Appel 2014, mobilisé plus de 45 hectares pour  26 projets, notamment sur les secteurs des énergies nouvelles ( solaire PV, ) et du paysage productif ( biomasse) . Au total 200 millions d’euros d’investissements ont été réalisés qui ont permis de générer et près de 200 emplois directs.

Elargir les actions

L’Appel des Trente 2018 vise à renforcer et accélérer la mise en place d’une grande plateforme industrielle, connectant l’ensemble des partenaires de la Vallée de la Chimie, dans une logique d’écologie industrielle: énergie, économie circulaire. Trente hectares de fonciers sont disponibles à l’intérieur de sites industriels en activité. Plus de 10 000 mètres carrés de surfaces immobilières existantes ou projetées à partager. Des terrains sont  disponibles pour développer la filière unique en France, des paysages productifs. Ces terrains permettent dans le cadre d’opérations de dépollution des sols, de développer de la biomasse à vocation multiple, notamment production énergétique.

Le territoire se prête à des innovations pour créer, tester, déployer des solutions et services innovants : solution mutualisée de valorisation énergétique de déchets dangereux ;  services énergétiques ;  services de mobilité pour les salariés et les habitants ; voiries innovantes.

La troisième  édition de l’Appel des  Trente élargit  le spectre des acteurs et des actions. Il vise, rappelle David Kimelfeld, président de la Métropole ” à encourager les initiatives privées ou citoyennes au service des industriels, des salariés et des habitants du territoire. Des projets dans les domaines de la mobilité, de l’énergie, de la voierie innovante, ou encore de services mutualisés comme la restauration, la conciergerie ou le cotravail” explique . Les initiatives reposent sur une approche collaborative de l’innovation et de l’accompagnement de projet, notamment pour la création de paysages participatifs et de tiers lieux.

Les sites à conquérir peuvent faire l’objet de visites par les candidats le 17 septembre 2018.  L’Appel des 30 ! offre des opportunités foncières et immobilières, par la mise à disposition de terrains inexploités, de locaux d’entreprises, de terrains délaissés ou contraints par le Plan de Prévention des Risques Technologiques. Les porteurs de projets ont jusqu’au 30 octobre 2018 pour déposer leur candidature. Les candidats présélectionnés auront ensuite jusqu’au 28 février 2019 pour détailler leur projet. Le cahier des charges peut être téléchargé sur le site www.appeldes30.fr. Les lauréats seront désignés en mars 2019.

Les 30 partenaires publics et privés mobilisés pour la Vallée de la Chimie

– Les partenaires industriels : Air Liquide, Arkema, Elkem Silicones, CNR (Compagnie Nationale du Rhône), Engie, IFP Energies Nouvelles, Kem One, Novacap, Solvay, Suez Environnement, Total. – Les partenaires publics : les communes de Feyzin, Pierre-Bénite, Saint-Fons, Solaize, la Métropole de Lyon, les services de l’Etat (DREAL, DDT, DIRECCTE), la Région Auvergne-Rhône-Alpes – Les partenaires financiers : l’ADEME*, BPIFrance, le Groupe Caisse des Dépôts, Somudimec, le fonds régional OSER, – Les autres partenaires : l’ADERLY*, AMARIS*, ADDVC*, Axelera, Axel’One, la CCI Lyon Métropole, FNAIM, Interfora Ifaip, Tenerrdis, l’Union des industries Chimiques (UIC), l’Union des Industries Chimiques RhôneAlpes

 

VOIR AUSSI