Environnement

Vallée de la Chimie : un plan de Prévention des risques attendu depuis 12 ans

Vallée de la Chimie : un plan de Prévention des risques attendu depuis 12 ans

Douze ans, il aura fallu douze ans après la promulgation de la loi dite Bachelot en 2003, pour que soit publié, avant la fin de l’année 2016, le Plan de Prévention des Risques Technologiques de la Vallée de la Chimie, au sud de Lyon. Un plan qui place très haut la barre de la sécurité, au risque d’entraver des activités et des services locaux.

La loi  sur la prévention des risques technologiques, a été adoptée après la catastrophe de l’usine AZF ( 21 septembre 2001) à Toulouse, la plus importante catastrophe chimique de l’histoire de l’industrie française.  La loi prévoit l’établissement de Plans de prévention Risques technologiques sur la base des risques évalués par les entreprises et par les services de l’Etat. Les plans prévoient des mesures de réduction des risques qui supposent des investissements importants et des mesures de protection, notamment pour les habitations et les établissements recevant du public. On compte en Rhône-Alpes une cinquantaine de PPRT.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !