Eau

Vallée de l’Yzeron: l’aménagement commence

En janvier 2012 la première phase du projet de lutte contre les inondations porté par le Sagyrc a été déclarée d’utilité publique (DUP) et d’intérêt général (DIG).

Ce projet consiste à élargir le lit du cours d’eau et de plusieurs affluents, le Charbonnières, l’Yzeron et le Ratier (ou Ponterle) pour faciliter l’écoulement des crues. Le but est d’enrichir les milieux créés par ces cours d’eau, souvent artificialisés et contraints par le développement urbain.
C’est à Charbonnières-les-Bains que ce chantier démarre avec des travaux qui se déploieront sur une année. La commune de Charbonnières-les-Bains sera bientôt protégée d’une crue centennale. En 2008 le Charbonnières était sorti de son lit sous l’effet d’une crue. Les dégâts sont encore dans les mémoires : l’avenue Lamartine, affaissée sur plusieurs dizaines de mètres bloquant pendant de longs mois l’accès au centre ville, le parking du centre culturel noyé sous plusieurs dizaines de centimètres d’eau, nombreux riverains inondés.  Les aménagements permettront l’écoulement d’une crue centennale, c’est à dire une crue ayant une probabilité sur 100 de se produire chaque année.

UN PROFIL PLUS NATUREL

Les travaux consisteront à reprofiler les  berges, à créer des digues de protection et à déplacer le lit du cours d’eau. Les travaux redonneront un « profil » plus naturel à la rivière avec notamment la plantation de nouvelles essences végétales adaptées à l’environnement aquatique et favorisant le développement de la faune et de la flore.

Le Sagyrc et les élus des communes concernées attacheront une importance particulière à la maîtrise des nuisances, au respect de l’environnement ou encore à la pédagogie et l’information sur les travaux.
Le projet de lutte contre les inondations que porte le Sagyrc repose sur deux grandes opérations complémentaires : l’écrêtement des crues à l’amont de la confluence de l’Yzeron et du Charbonnières grâce à deux retenues sèches capables de stocker une crue centennale (à Francheville et Tassin la Demi-Lune) et l’aménagement des cours d’eau à l’aval pour faciliter l’évacuation des crues sur les sites les plus sensibles.

EN 2013 A OULLINS ET A TASSIN

 

En 2013, les travaux s’engageront à Oullins puis Sainte Foy-lès-Lyon et Francheville. À l’horizon 2016, ces communes seront protégées contre une crue de niveau trentennal, en attendant la réalisation des barrages qui permettra d’augmenter très sensiblement leur niveau de protection. Des travaux auront lieu à Tassin la Demi-Lune, où, comme pour Charbonnières-les-Bains, la rivière du Ratier (ou Ponterle) sera aménagée pour l’écoulement d’une crue centennale. Le réaménagement de l’Yzeron sera, comme à Charbonnières-les-Bains, l’occasion de restaurer la qualité environnementale des milieux aquatiques et de redonner une nouvelle place à la rivière dans la ville.

VOIR AUSSI