Infrastructures

Véhicules électriques, un marché en recul en janvier

Véhicules électriques, un marché en recul en janvier

Le marché français du véhicule électrique n’est pas au beau fixe en ce début d’année. En effet, sur le mois de janvier, seulement 1 936 nouveaux modèles électriques (dont 89 équipés d’un prolongateur d’autonomie) ont été immatriculés, soit une baisse de -24,5% par rapport à 2017. Parallèlement, les 956 immatriculations d’hybrides rechargeables (139,6%) viennent compenser cet affaiblissement du marché.

La Renault Zoé reste leader des ventes. Ainsi, 1 375 nouveaux véhicules particuliers électriques, range-extender inclus, ont été immatriculés en janvier 2018, soit une baisse de 38,7% par rapport à janvier 2017. Un faible score à relativiser car janvier 2017 avait été exceptionnel en raison des premières livraisons de la Zoé 400. Cette année, la citadine de Renault, victime de son succès, subit de légers retards de livraison. Ainsi, 633 unités ont été enregistrées, soit une baisse de 61,5% par rapport à janvier 2017.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI