Biotope

Via Alpina : une bourse contre un cours-métrage.

La Grande Traversée des Alpes a été créée il y a 40 ans. Elle dépend des régions Rhône-Alpes et Provence-Alpe-Côte d’Azur et développe des programmes d’itinéraires sur l’ensemble des Alpes. Elle gère six itinéraires différents: un à moto, un en voiture, un à vélo, un à VTT, et deux itinéraires pédestres. L’un des deux itinéraires pédestres a pour nom Via Alpina et traverse huit pays. De ce fait, il est géré par huit pays européens partenaires: France, Italie, Allemagne, Slovénie, Autriche, Monaco, Suisse, Liechtenstein. Ce parcours compte cinq itinéraires, 342 étapes et 5000 kilomètres. Il s’étend entre Trieste (Italie) et Monaco.

Guy Chaumereuil, directeur de Grande Traversée des Alpes, rappelle que le programme Via Alpina a été créé en 2002 pour “offrir un grand réseau de randonnée, et pour faire le lien entre plusieurs pays européens à travers leur culture, leur nature et leur patrimoine”. La partie Suisse du parcours Via Alpina a été classée meilleur randonnée du monde par un magazine américain spécialisé en Randonnée.

Des bourses pour les randonneurs.

Depuis la mi-septembre, des bourses au voyage Via Alpina ont été lancées par Grande Traversée des Alpes et ses partenaires européens. L’objectif est d’inciter les randonneurs à voyager par-delà les frontières afin de découvrir les richesses du patrimoine naturel et humain alpin. Seules trois bourses seront attribuées. Elles pourront être accordées aussi bien à des randonneurs individuels qu’à des groupes. Ces bourses seront de 1000 euros. Les projets seront retenus en fonction de trois critères: -traverser plusieurs pays, -découvrir la nature, -rencontrer des populations locales. Cependant, les randonneurs ne seront pas obligés d’effectuer les 5000 kilomètres du parcours.

En échange de ces bourses, les bénéficiaires devront faire parvenir à Grande Traversée des Alpes un cours métrage relatant leur parcours. Il pourra comporter des images de nature, une explication du parcours, ou encore des entretiens avec les habitants des villages traversés. Pour Guy Chaumereuil, “l’objectif de ces films est de montrer à travers des expériences de personnes normales que Via Alpina peut se faire par petits bouts, mais également de rendre encore plus public cet itinéraire”.

Les candidatures doivent êtres déposées avant le 15 novembre sur www.viaalpina.org. Les trois lauréats seront choisis en décembre. Les bourses seront décernées en janvier. Le parcours devra commencer dès l’été 2011 pour se terminer le 15 septembre.

VOIR AUSSI