Rhône

Vigilance pollution de l’air sur le bassin lyonnais et la vallée du Rhône

Les concentrations de particules ont augmenté hier sur la région mais de façon plus conséquente sur le couloir rhodanien, en lien notamment avec la mise en place de conditions météorologiques stables, propices à l’accumulation des polluants et une forte baisse des températures dans la nuit, entraînant une hausse des émissions due au chauffage.

Lundi 23 novembre, avec la reprise de l’activité du début de semaine, les niveaux de particules devraient encore augmenter. Un dépassement du seuil d’information est à craindre pour la journée sur les zones du bassin lyonnais nord Isère et de la vallée du Rhône. Par conséquent, la vigilance jaune est activée. Mardi 24, les concentrations de particules devraient baisser mais peut-être pas suffisamment pour sortir du dispositif préfectoral.

 

VOIR AUSSI