Bioéconomie

Viticulture : La confusion sexuelle lancée dans le Beaujolais

Viticulture : La confusion sexuelle lancée dans le Beaujolais

Des viticulteurs du Beaujolais adoptent la confusion sexuelle pour lutter contre la tordeuse de la grappe.

Plusieurs  viticulteurs du Beaujolais dans le secteur des Pierres Dorées ont lancé  la saison viticole en mettant en place les moyens de confusion sexuelle de la solution«Rak®»mise au point par BASF.
Des  nombreux ravageurs s’attaquent à la vigne. Des papillons donnent naissance à des larves qui se nourrissent des feuilles, la «tordeuse de la grappe»ou«vers de la grappe». Ces larves altèrent la vendange sur le plan qualitatif comme quantitatif.
La reproduction est un moment clé de . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI