Actualités

Waga Energy et Veolia partenaires pour une unité de production de bio-méthane en Saône-et-Loire

Waga Energy et Veolia lancent la construction d’une unité de production de bio-méthane sur le Pôle de valorisation des déchets de Granges, en Saône-et-Loire. La future unité WAGABOX évitera l’émission de 3 300 tonnes d’eqCO 2 par an.

         Waga Energy spécialiste de la production de bio-méthane sur les sites de stockage des déchets, a signé un contrat avec Veolia, acteur majeur de la transformation écologique, pour produire du bio-méthane sur le Pôle de valorisation des déchets de Granges (Saône-et-Loire). Waga Energy construira sur le site une unité d’épuration utilisant sa technologie brevetée WAGABOX qui permet de valoriser le biogaz provenant de la dégradation spontanée des matières organiques sous forme de bio-méthane. Le gaz renouvelable sera injecté directement dans le réseau de GRDF grâce à un raccordement de 4 kilomètres.
           Cet équipement permettra au pôle de valorisation des déchets de Granges de produire 20 GWh de bio-méthane par an, soit la consommation de plus de 3 000 foyers correctement isolés. Il évitera l’émission de 3 300 tonnes d’eqCO 2 par an dans l’atmosphère, en réduisant l’importation et la consommation de gaz naturel fossile. Le Pôle de valorisation des déchets de Granges, à travers son activité de stockage, réceptionne 130 000 tonnes de déchets non dangereux par an, provenant des entreprises et des ménages du département de Saône-et-Loire.

            L’unité WAGABOX® sera mise en service au deuxième trimestre de l’année 2024, pour remplacer l’un des deux moteurs qui consomment actuellement le biogaz pour produire de l’électricité. Elle assurera un rendement énergétique nettement supérieur, et fournira une énergie substituable aux ressources fossiles pour le transport et le chauffage . Le projet participe aussi à l’indépendance
énergétique du territoire dans un contexte de tension sur les importations de gaz naturel en Europe.

            Il s’agit du sixième projet de production de bio-méthane engagé par Waga Energy et Veolia en France. Trois unités WAGABOX® sont en exploitation sur les sites Saint-Palais (Cher), de Claye-Souilly (Seine- et-Marne) et de Le Ham (Manche), et deux autres sont en construction. Ces six projets représentent une capacité installée de 235 GWh par an.

             
Mathieu Lefebvre, PDG de Waga Energy : « Ce sixième projet engagé avec Veolia confirme notre engagement commun au service de la transition énergétique. Nous sommes très heureux de poursuivre ce partenariat avec un leader mondial du traitement et de la valorisation des déchets qui place, tout comme nous, le bio-méthane au cœur de sa stratégie ».
               Guillaume Dury, Directeur Régional Bourgogne Auvergne Rhône Alpes : « Transformer le gisement de biogaz capté sur nos installations de stockage des déchets en bio-méthane permet d’économiser les ressources naturelles et représente une véritable alternative à l’importation du gaz fossile. En tant qu’acteur de la transformation écologique, Veolia a pour ambition de développer des
solutions concrètes au sein des territoires pour faire baisser les émissions de carbone et gagner en sobriété. La technologie WAGABOX® en est une parfaite illustration ».


Veolia est aujourd’hui l’un des plus grands producteurs d’énergie à partir de biogaz au niveau mondial
avec un gisement de ressources en énergie primaire de près de 6 TWh. Leader mondial de la transformation écologique, Veolia vise à maximiser la valorisation du biogaz sous forme de bio-méthane et à élargir son gisement global, dans une démarche d’économie circulaire. Le Groupe entend devenir un des premiers acteurs de la filière de bio-méthane et de développer davantage de capacités de production d’énergies vertes pour contribuer à la lutte contre le changement climatique.

VOIR AUSSI