Environnement

9ème « Nuit de la Chouette » le samedi 19 mars 2011

Lancée en 1995 par la Fédération des Parcs naturels régionaux et la LPO, cette manifestation a pour objectif de faire découvrir et mieux faire connaitre les chouettes et hiboux, leurs mœurs, leur rôle dans l’environnement et les moyens mobilisés pour leur conservation. Devenue une véritable institution, la « Nuit de la Chouette » rassemble tous les deux ans des milliers de personnes en France lors de 400 sorties, expositions, animations et projections… En mars 2009, pour sa huitième édition, la Nuit de la chouette avait ainsi rassemblé plus de 26 000 personnes qui ont participé à plus de 400 animations.

La France métropolitaine compte neuf espèces de rapaces nocturnes nicheurs, chouettes ou hiboux. La différence entre ces deux termes étant, pour les quatre espèces de hiboux, la présence d’aigrettes de plumes sur la tête – attention ce ne sont pas des oreilles!) – que les chouettes, elles, ne possèdent pas. L’Effraie des clochers, la Chevêche d’Athéna et le Hibou moyen-duc sont présents sur la quasi-totalité du territoire, où ils fréquentent les bocages et les milieux ouverts. La Chouette hulotte, commune elle-aussi, niche dans les bois et forêts de plaine. A la fin de l’hiver, le Grand-duc d’Europe niche dans les falaises des régions accidentées. La minuscule Chevêchette d’Europe, de la taille d’un merle, et la Chouette de Tengmalm, aux yeux d’or, sont deux espèces plus rares qui ne fréquentent que les forêts d’altitude. Le Hibou des marais, plus commun en hivernage, niche encore occasionnellement dans les marais et les friches de l’Hexagone. Enfin le Petit-duc scops, plus méridional, est le seul rapace nocturne franchement migrateur: il va passer l’hiver en Afrique avant de revenir, sur notre territoire, au mois d’avril, où il se nourrit d’insectes.

Dans le Pilat…

Lors de la Nuit de la chouette, il sera donc possible d’observer assez fréquemment Chouette hulotte, Chevêche d’Athéna et Effraie des clochers tandis qu’on pourra apercevoir plus occasionnellement les hiboux moyen-duc et grand duc, et avec beaucoup de chance la Chouette de Tengmalm. Selon les milieux, on pourra aussi croiser d’autres espèces d’oiseaux, diurnes celles-là, mais qui gardent une activité jusqu’au crépuscule, comme le Bihoreau gris, le Héron cendré, la Corneille noire, le Choucas des tours, la Buse variable… ainsi que des mammifères nocturnes comme les premières chauves-souris sortant d’hibernation ou des espèces semi-nocturnes comme les renards, chevreuils, blaireaux, ou encore les nombreux batraciens (grenouilles, crapauds, tritons et salamandres) qui en cette sortie d’hiver, se rassemblent en nombre autour des points d’eau pour s’y reproduire.

Dans la région, le parc du Pilat et les LPO42 et LPO69, en collaboration avec le centre l’Eau qui Bruit, Le centre d’observation de la nature de l’île du Beurre, l’association « Nature pour tous » et le CPN Le Colibri… proposent ce samedi au grand public, et ceci souvent dès l’après-midi, plusieurs rendez-vous à Bourg-Argental, Longes, Chavanay, au Collet de Doizieux , Bessey et Maclas. Avec des expositions, projections de films , débats, conférences-diaporama sur les rapaces nocturnes, jeux de piste, sorties crépusculaires ou nocturnes d’observation ou d’écoute des chants, guidées par des animateurs nature. Renseignements, et pour certaines animations, réservation obligatoire, auprès de la Maison du Parc du Pilat au 04 74 87 52 00

…et ailleurs dans la Loire

Pour le Parc du Pilat, la Nuit de la Chouette est bien plus que le prétexte d’un événement grand public au mois de mars: la Chouette chevêche y fait en effet l’objet de suivis de population approfondis depuis neuf années car sa présence est un bio-indicateur de la qualité de la nature ordinaire, dont la connaissance et la préservation représentent un des objectifs prioritaires de la charte du parc . En partenariat avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux de la Loire, le parc a élaboré tout un programme de connaissance et de suivi de la Chouette chevêche , soutenu financièrement par la Région Rhône-Alpes.

Hors du parc du Pilat, la LPO Loire propose aussi des animations “Nuit de la chouette” gratuites et pour tous ailleurs dans le département: avec la FRAPNA, à partir de 19h00, à la Maison de la réserve naturelle des Gorges de la Loire à Condamines à Saint Victor sur Loire (exposition sur les rapaces et sortie nocturne) ; avec l’Association LIANE à 19h30, devant l’église à Chevrières, balade nocturne et projection autour des rapaces nocturnes dans les Monts du Lyonnais; à partir de 17h00, à la Maison de la gravière auxOiseaux à Mably, balade nocturne et diaporama sur les rapaces nocturnes avec l’ARPN…

Renseignements pratiques: pour trouver une sortie de la “Nuit de la chouette” près de chez vous, il suffit de consulter le site http://nuitdelachouette.lpo.fr pour y trouver toutes les sorties répertoriées par région et par département, ainsi que les coordonnées de chaque organisateur local. On peut aussi consulter les sites www.parc-naturel-pilat.fr ou www.loire.lpo.fr

 

 

 

 

 

 

VOIR AUSSI