1. Accueil
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Mobilité
  6. /
  7. Sécurité routière: moins d’accidents...

Sécurité routière: moins d’accidents et de tués sur les routes du Rhône

Le nombre des accidents de la circulation routière dans le Rhône a baissé de 8% du Ier janvier au 30 novembre 2008 par rapport à la même période de 2007. Le nombre de personnes tuées a reculé de 23%, avec 48 tués contre 62 en 2007. Le nombre de blessés a diminué de 9% , avec 2310 blessés. Ces chiffres ont été donnés par la Direction départementale de l’Equipement du Département du Rhône lors d’une réunion de l’Observatoire de Sécurité Routière du Département du Rhône tenue le 19 décembre.


Parmi les 48 victimes, on compte 6 mineurs de moins de 18 ans, 9 jeunes conducteurs ayant entre 18 et 24 ans, 26 adultes de 25 à 64 ans, et 7 personnes de plus de 65 ans. La vitesse excessive ou non adaptée est à l’origine de 44% des accidents, devant le non respect des priorités ( 28%) et l’alcool ( 14%). Vingt deux pour cent des personnes tuées étaient des pilotes de deux routes motorisés, dont 17 d’un deux-roues de plus de 50 cm3. La part de ces usagers est passée de 40 à 46% des tués de 2007 à 2008.


Plus de deux roues motorisés en cause


Sur le territoire du Grand Lyon aussi les accidents corporels diminuent aussi lentement voire se stabilisent. En 2007, 1407 accidents ont fait 26 tués, contre 40 tués pour 1615 accidents en 2003. Le nombre des accidents de vélos est stable, le nombre d’accidents de Véhicules Légers baisse aussi mais le nombre d’accidents de deux roues motorisés augmente sensiblement.




Poids lourds: stabilité


L’Observatoire de la Sécurité Routière a rappelé l’évolution des accidents impliquant au moins un poids lourds( définition: PTAC , poids total autorisé en charge supérieur à 3,5 tonnes).dans le Rhône de 2002 à 2006. Alors que le nombre d’accidents sans poids lourd baisse régulièrement, le nombre d’accidents impliquant un poids lourd reste stable, voir augmente en 2006. La gravité reste plus lourde, même si elle a tendance à diminuer. Lorsque l’information est disponible le poids lourd serait « responsable” dans 60% des cas.




Pour les accidents corporels dans les transports en commun du Rhône, en dehors du Grand Lyon, de 2002 à 2006 , 32 accidents ont été recensés, ayant fait 6 tués, 35 blessés.. L’accident qui a fait 28 morts et 9 blessés graves sur l’A 6 n’est pas pris en compte.




Piétons: les garçons plus que les filles


Le nombre d’accidents impliquant des piétons diminue aussi mais moins vite que celui des autres accidents. En dehors du Grand Lyon, les moins de 25 ans représentent 18% des tués, les accidents des jeunes représentant 31% des accidents. Les accidents concernent surtout des garçons, et surviennent surtout en plein jour pendant une traversée de la chaussée, près d’une fois sur deux dans de mauvaises conditions de visibilité, notamment avec une obstruction de la visibilité. Dans plus d’un accident sur quatre, l’attention du jeune a été focalisée sur un autre point que la traversée, le jeune traversant en courant alors qu’il n’a pas vu des véhicules masqués par des véhicules en stationnement. Les accidents de piétons sont sensiblement plus nombreux par rapport à d’autres types d’accidents à Villefranche sur Saône, Tarare, Belleville, Saint Georges de Reneins, Chaponost, l’Arbresle. Dans le Grand Lyon les piétons représentent 31,7% des tués et 23,1% des blessés. Huit accidents sur dix se produisent lors de la traverse de la chaussée. Quarante deux pour cent des accidents ont lieu sur un passage piéton, dont 24% sur passage piéton signalé par une signal lumineux.




Les radars efficaces


La Direction départementale de l’Equipement du Rhône, indique que l’effet radar est efficace. Un radar installé à Villeurbanne sur la RD 383 a divisé par plus de 3 le nombre d’infractions pour excès de vitesse. Le nombre d’accidents en amont et en aval du radar a été sensiblement diminué. L’excès de vitesse est l’infraction la plus fréquente.


Pour améliorer la sécurité, le Département du Rhône mise sur la sensibilisation, notamment auprès des conducteurs de deux roues motorisés en participant à des salons comme le Salon de la Moto de Lyon. Le Département cherche à améliorer les infrastructures en supprimant les obstacles latéraux pour les pilotes de deux roues. Les contrôles d’alcoolémie ont été augmentés de 11% dans le Rhône, avec 155 400 dépistages: 5175 contrôles ont été positifs, et 1800 retraits de permis ont été décidés.




Michel.deprost@free.fr







LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163

NEWSLETTER

Rececevez réguliérement par mail nos dernier articles publiés

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Connection

Connexion à votre compte

Récupération de votre mot de passe

Merci de saisir votre identifant ou votre adresse email