Rhône

Autopartage : à Lyon, il faudra faire sans Bluely

Le service d’autopartage 100 % électrique Bluely a annoncé sa fermeture, qui sera effective le 31 août à 12 h 00. La Métropole prépare des solutions alternatives.

Le service d’autopartage 100 % électrique Bluely a annoncé sa fermeture, qui sera effective le 31 août à 12 h 00. ©Daminho32 / CC BY-SA

« Le manque de rentabilité du service accentué par la crise économique liée au Covid-19 nous a contraint à arrêter le service », indique Bluely sur son site internet pour toute explication.

Lancé en octobre 2013 avec 51 stations à Lyon et à Villeurbanne, le service affichait dernièrement plus de 100 stations sur l’agglomération dont celle de l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, soit 500 bornes de recharge, pour 250 voitures électriques en libre-service et environ 10 000 clients.

La Métropole veut développer un nouveau dispositif

Suite à cette annonce intervient alors que la Métropole de Lyon n’avait pas caché son désir de voir ce type de solution se développer sur son territoire, notamment dans l’optique d’offrir une alternative à la voiture individuelle dans le cadre de la généralisation de la Zone à faible émissions. Cette dernière a réagi en exprimant sa volonté de déployer un nouveau dispositif d’autopartage, basé sur l’existant.

« Je prends acte de la décision de Monsieur Bolloré et j’assure aux habitants de la Métropole que nous mettrons tout en œuvre pour que le service public offre de nouvelles solutions alternatives sur le territoire », a déclaré Bruno Bernard.

Discussions entamées

La Métropole indique qu’elle veillera à ce que l’offre de service puisse reprendre dans des délais acceptables et avoir commencé à discuter avec EasyVia, filiale EDF déjà implantée sur le territoire pour l’installation et l’exploitation des bornes de recharge électriques. Elle a également demandé à Lyon Parc Auto, qui fournit déjà un service d’autopartage, d’envisager l’amélioration de son offre, en proposant aux habitants de la Métropole une extension de son parc automobile, du thermique à l’électrique.

VOIR AUSSI