Auvergne-Rhône-Alpes

Auvergne-Rhône-Alpes : l’Humain d’abord pour un développement des territoires plus maîtrisé

François Jacquart, pour le groupe Communiste l’Humain d’Abord, craint que le futur Schéma régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Equilibre des Territoires manque de cohérence et de force.

Le futur Schéma régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Equilibre des Territoires (Sraddet) qui sera adopté dans quelques mois après enquête publique a été discuté dans une première version lors de la dernière assemblée régionale. Le Schéma dessine le cadre de la vie des habitants de la Région, sous l’étiquette “Ambition territoires 2030”.

François Jacquart, au nom du groupe Communiste “L’Humain d’Abord”, a regretté que le Schéma puisse ne pas être assez prescriptif, par rapport aux choix locaux. Le conseiller craint même que la Région soit amenée à soutenir parfois des projets en contradiction avec le schéma, si des collectivités ne sont  pas invitées à se conformer à ce dernier. François Jacquart est au contraire proche des positions d’Eric Fournier, vice-président en charge de l’environnement qui parle d’éco-conditionnalité des aides de la Région.

Pour François Jacquart, la Région doit être un véritable aménageur du territoire, dans une optique de “progrès humain environnemental, coopératif et solidaire.”

Sur le plan économique l’élu communiste met en avant la nécessité de “relocaliser l’économie sur les territoires fragiles”.  En matière de transports, la priorité doit être donnée aux transports  collectifs, en particulier au ferroviaire. Il demande même l’ouverture d’une réflexion sur la gratuité des transports. En lien avec les transports, François Jacquart met en avant le fait que la qualité de l’air pose problème dans neuf territoires de la Région.

Pour les énergies, l’élu met en avant la nécessité de conserver une maîtrise publique des schémas, en évitant le développement incontrôlé du photovoltaïque et de l’éolien. Le groupe Communiste “L’Humain d’Abord” attend donc une nouvelle version du projet de Schéma qui prendrait davantage en compte ses propositions.

VOIR AUSSI