Environnement

Auvergne-Rhône-Alpes ne veut pas d’initiative citoyenne

Auvergne-Rhône-Alpes ne veut pas d’initiative citoyenne

Alors que l’avenir des territoires passe par une implication plus forte des citoyens, le Conseil régional de Rhône-Alpes renonce à relancer l’idée d’une  initiative citoyenne. Le Rassemblement citoyens-écologistes-solidaires, dénonce l’abandon d’une idée adoptée lors du mandat précédent.

Ce n’est pas encore aujourd’hui que le fonctionnement politique de la Région Auvergne-Rhône-Alpes va s’inspirer du très efficace fonctionnement de la démocratie de Suisse voisine.  Lors de la séance du 28 janvier, le Conseil régional n’a pas souhaité inscrire dans son nouveau règlement, la possibilité d’une initiative citoyenne.

L’innovation avait été tentée en 2011 lors du mandat précédent sous la présidence de Jean-Jack Queyranne. Le nouvel article du règlement avait fait l’objet d’un recours par le Préfet du Rhône, recours confirmé en appel.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI