Bioéconomie

Avec INNOV’Action l’agriculture montre des innovations

Avec INNOV’Action l’agriculture montre des innovations

Du 1er mai au 30 juin, 24 fermes de Rhône-Alpes ouvrent leurs portes pour présenter leurs innovations.

A Saint Julien sur Reyssouze, dans l’Ain le GAEC Chene, remplace les tourteaux de soja par de la luzerne dans la ration des vaches et le bâtiment de séchage de ce fourrage fonctionne avec des énergies alternatives. A Thil, toujours dans l’Ain,et à Confrançon, Nicolas Zimerli  et Xavier Fromont , ont une démarche « EcoPhyto DEPHY, qui vise à réduire l’utilisation de phytosanitaires de synthèse. En Ardèche, Michel Brand, de la Ferme du Châtaignier, à Lamastre, utilise la lutte biologique contre le carpocapse et le cynips, ravageurs de cet arbre emblématique du département.

Ces innovations illustrent quel le secteur agricole bouge. Ces innovations, il sera possible de les découvrir en partie en visitant du Ier mai au 30 juin, 24 fermes de Rhône-Alpes, qui ouvriront les portes de leurs étables, de leurs granges, de leurs fenils, de leurs caves, les barrières (s’il y en a) de leurs champs, pour montrer les progrès d’une agriculture qui est loin d’être immobile. Le but est de montrer que l’agriculture de Rhône-Alpes, à des rythmes divers prend les couleurs de l’agro-écologie.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI