Énergie

Biennale de l’Eco-construction du Nord Isère : rendez-vous des professionnels de la construction durable

Il y a deux ans, la première édition de la Biennale de l’Eco-Construction du Nord Isère avait permis de sensibilisé les habitants, rappelle Pascal Payen, Président de la Communauté de Communes des Vallons de la Tour. L’édition 2013 de la Biennale trouve son identité. Ce sera un rendez-vous pour les professionnels, une manifestation pour le grand public étant préparée pour janvier.

La Biennale prend une dimension métrpolitaine avec l’appui du Pôle Lyon-Saint-Etienne/Pays Viennois/Portes de l’Isère. Le pôle apporte un soutien financier, rappelle Alain Cottalorda, Président de la CAPI ( Communauté d’Agglomération des Portes de l’Isère) . La Biennale prend une dimension rhônalpine. Hervé Saulignac, Vice-président à la Région Rhône-Alpes délégué à l’Aménagement du territoire, aux Espaces Rhône-Alpes et aux Grands projets, a rappelé l’importance d’un développement des compétences et des entreprises dans les territoires. Un jour peut-être la Biennale aura l’estampille Rhône-Alpes…

Des compétences rassemblées dans le Nord Isère

Pour le moment, elle conforte sa légitimité. Le Nord Isère possède des centres de recherche privés dans le secteur des mataériaux, avec Lafarge et Vicat, avec le Centre CRATERRE. Il possède les Grands Ateliers, qui réunissent des écoles d’architecture, d’ingénieurs, des Beaux-Arts autour de la construction. Le Nord Isère possède aussi le Pôle Innovation Construction ( PIC) et la plate forme ASTUS, destinée à la construction durable.

La Biennale est soutenue par les Chambres consulaires, comme l’a rappelé Daniel Paraire, Président de la CCI Nord Isère, en rappelant le soutien de  Jacques Chanut, Président de la Fédération Française du Bâtiment Rhône-Alpes, et celui de la Chambre de Métiers de l’Isère.

Diffuser des produits et des connaissances

Les industriels, les chercheurs, les formateurs veulent diffuser leurs produits et leurs connaissances. Aujourd’hui, trop de produits innovants ne trouvent pas leur place sur le marché, car les artisans sont frileux, ne sont pas ouverts à l’innovation. Ils sont conservateurs, insuffisamment formés.

La Biennale mettra en contacts les entreprises, en particulier artisanales , avec les industriels, avec des lieux de formation, avec des partenaires. Deux jours de tables rondes et de conférences permettront d’aborder de nombreux thèmes concrets : le marché de la construction durable, l’innovation, les expériences pilotes, les collaborations ou encore la question des compétences et qualifications.

Cette rencontre rassemble la filière régionale de la construction : artisans, entreprises, architectes, bureaux d’études, centres de formation et de recherche, promoteurs, constructeurs et collectivités locales.

–          

Horaires et accès à la Biennale de l’éco-construction :

Journées pour les professionnels – les 28 et 29 Novembre 2013 (9h-18h)

CCI Nord Isère – Parc Technologique – 5 rue Condorcet,  38093 Villefontaine 

Journées pour le grand public – les 25 et 26 Janvier 2014 (10h-17h)

Grands Ateliers – boulevard de Villefontaine, 38092 Villefontaine

Autoroute A43 Lyon – Grenoble/Chambéry – sortie n°6

VOIR AUSSI