Mobilité

Bornes de recharge: vers un répertoire national

Le dispositif du programme d’investissements d’avenir ( PIA) apportant son concours aux projets d’infrastructures de recharge des collectivités a été prolongé jusqu’à la fin 2015. Les seuils d’éligibilité ont été abaissés pour élargir le cercle des collectivités pouvant bénéficier des 50 M€ alloués à cette action aux territoires les plus ruraux.

Le seuil relatif au coût total des projets est divisé par 2, passant de 400 000 euros à 200 000 euros, et le seuil de population fixé à 200 000 habitants jusqu’à présent est remplacé par un seuil de densité du maillage d’une borne pour 3 000 habitants.

Par souci d’interopérabilité, les infrastructures de recharge implantées par les collectivités avec le soutien de l’Etat devront être communicantes, ouvertes à tous les clients, proposer les standards de prise retenus au niveau européen. Dans le but de constituer un répertoire national des infrastructures de recharge, les collectivités devront s’engager à transmettre les informations statiques des installations, à la plateforme ouverte des données publiques data.gouv.fr.

 

VOIR AUSSI