Énergie

Bruno Blanchon (CGT) : l’éclatement d’ AREVA prive la France d’une énorme capacité dans le domaine de l’énergie

Bruno Blanchon (CGT) : l’éclatement d’ AREVA prive la France d’une énorme capacité dans le domaine de l’énergie

Plus de 2000 salariés  du groupe énergétique défileront mardi  à la Défense, de la tour AREVA vers  la  tour d’EDF puis vers la Grande Arche. La décision du gouvernement  de démanteler le groupe, est pour la CGT un  mauvais choix aux conséquences industrielles désastreuses alors que le carnet de commandes est plein. Le coût social sera lourd avec la suppression de 4 000 emplois. Bruno Blanchon, en charge du secteur nucléaire à la Fédération Nationale des Mines et de l’Energie explique les raisons et les conséquences de la situation pour la filière française de l’énergie.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI