Mobilité

Camions, bus et car: l’électricité pour les marchés urbains

IRISBUS (1)  travaille depuis des années sur l’amélioration des performances des moteurs thermiques, rappelle Philippe Grand, Directeur des affaires publiques de la filiale autocars et autobus du contructeur italien FIAT. 

Des marges de progression sont encore envisagées pour la propulsion thermique,  au niveau de la conduite, avec la formation des chauffeurs, au niveau des carburants qui proviendront en partie de la biomasse, comme au niveau de l’utilisation du gaz naturel .

L’électricité a fait son entrée dans le secteur du transport de personnes avec les trolleys ou avec les véhicules hybrides. ” IRISBUS développe la micro hybridation, avec des sysètmes de rechargement des batteries pendant des trajets où les arrêts et les redémarrage sont fréquents. Nous travaillons aussi sur l’hybridation en série, où  un groupe électrogène alimentat un moteur électrique permet à ce dernier d’apporter assez de couple et de puissance sur des durées pllus longues”.

Ces systèmes permettent de réduire les émissions polluantes, réduisent les nuisances en permettant des économies de carburant de 25 à 30%.

Renault Trucks: 22 tonnes de marchandises par an et par Européen

Pour Renault Trucks, les marchés urbains offrent de  larges perspectives. Certes, les poids lourds circulent sur des longues distances et emportent des tonnages importants. Mais 80 % des Européens vivent en ville et chaque année, chaque Européen ” consomme” 22 tonnes de marchandises livrées par des camions. La moitié des tonnages transportés parcourent moins de 50 km.

Renault Trucks a choisi de développer une offre électrique avec le Maxity Electrique dont la version thermique, explique l’entreprise est reconnue pour son efficacité grâce à sa compacité et sa mobilité. La version électrique en fait donc un véhicule adapté aux livraisons du dernier kilomètre.

Avec une vingtaine d’exemplaires en circulation le Maxity Electrique a fait ses preuves depuis le tout premier remis au transporteur Tafanel en 2010, soit un total de 100 000 km, sans incident sur les batteries, sans différence par rapport à la même tournée réalisée par un Maxity thermique et surtout sans émission locale de CO2.

13 tonnes: MIDLUM pour Carrefour, STEF et Nestlé

Pour les plus gros tonnages, Renault Trucks expérimente un Midlum 100% électrique de 16 t à Lyon avec Carrefour et STEF. Deux Midlum électriques de 13 tonnes en Suisse ont été vendus à Nestlé pour la livraison de glaces et de produits surgelés.

Des perspectives  difficiles à évaluer

Les perspectives pour les prochaines années restent très difficiles à évaluer car nous sommes sur un marché naissant, explique-t-on au groupe. Néanmoins, le doublement du marché nous semble réaliste pour 2013. Pour notre part, nous avons un objectif de 50 Maxity Electriques en 2013 à l’échelle européenne.

Renault Trucks dit partager avec le secteur automobile des hypothèses long terme basées sur un marché des véhicules électriques représenter 3% à 5% du marché total d’ici 2020.

michel.deprost@enviscope.com

1) IRUBUS est la marque des véhicules pour le transport de personnes d’IVECO, filiale française de FIAT Industrial, division mobilité de puissance de FIAT

VOIR AUSSI