Environnement

Cancérogénicité du Glyphosate : surveiller une molécule présente dans 40% des cours d’eau

Cancérogénicité du Glyphosate : surveiller une molécule présente dans 40% des cours d’eau

Le glyphosate a été classé cancérogène probable pour l’homme, par l’Agence internationale de recherche sur le Cancer, mais c’est aux autorités sanitaires nationales, de décider des nouvelles règles qui doivent s’appliquer. Il s’agit de resserrer la surveillance d’une molécule présente dans 40% des eaux de rivières.

L’Agence internationale de recherche sur le Cancer, se ne s’occupe que de science, elle n’a pas de recommandation à proposer, ni de règles à émettre.” Nicolas Gaudin, responsable de la Communication de l’Agence internationale  basée à Lyon clarifie le rôle de l’OMS.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI