Mobilité

Chambéry : l’Agence d’Ecomobilité prépare une ligne de vélobus pour l’hypercentre

Chambéry : l’Agence d’Ecomobilité prépare une ligne de vélobus pour l’hypercentre

Le centre de Chambéry (Savoie) sera de moins en moins accessible en voiture. L’Agence Écomobilité proposer la création d’une ligne de vélo-bus adaptée surtout aux personnes à mobilité réduite.

A Chambéry comme dans d’autres villes le cœur de la ville n’est pas accessible aux voitures ni aux transports en commun. Les zones interdites aux véhicules motorisés sont de plus en plus larges. Ce qui rend difficile les déplacements pour une partie de la population, surtout les personnes âgées. Ces dernières peuvent être encore actives, utilisent les transports en commun, mais peuvent  avoir besoin de parcourir le dernier kilomètre sans se fatiguer.

L’Agence Écomobilité de Chambéry, active depuis quinze ans a déjà participé au développement de plusieurs modes de transport nouveaux.  A présent, elle veut développer une offre de transport en commun complémentaire de l’offre du Service des Transports en Commun de l’Agglomération de Chambéry (STAC). Le projet présenté dans le cadre de l’appel à projets MO2 (Montagne et Mobilité) lancé par TRANSDEV  propose une ligne de vélo-bus  par triporteurs électriques.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI