Science

Climat : l’ozone troposhérique a augmenté modérément au XXème siècle

Climat : l’ozone troposhérique a augmenté modérément au XXème siècle

De nouvelles mesures réalisées à partir des neiges et glaces de l’Antarctique montrent que la concentration de l’ozone dans l’ensemble de la basse atmosphère a peu varié depuis la période préindustrielle. Sa contribution au réchauffement climatique équivaudrait à un accroissement de l’énergie conservée à la surface de la planète de 0,33 Watts/m2 entre les années 1850 et 2005.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI