Bioéconomie

Changement d’échelle de l’agriculture bio : l’Inra lance un métaprogramme

A l’occasion du salon Tech & Bio à Bourg-lès-Valence, l’Inra a annoncé le 18 septembre le lancement d’un métaprogramme de recherche sur le changement d’échelle de l’agriculture biologique.

Métabio vise à étudier les enjeux, les leviers et les conséquences du développement à grande échelle du Bio; avec l’objectif de proposer des réponses scientifiquement étayées permettant de l’anticiper et de l’accompagner.

Pour répondre aux défis sociaux, environnementaux et économiques de l’agriculture de demain, une transition agroécologique est nécessaire, déjà tirée par la forte demande de produits bio. Le ministère de l’Agriculture accompagne ces enjeux avec le programme Ambition Bio en vue de faciliter le développement de l’agriculture biologique. C’est dans ce contaxte que Philippe Mauguin, président-directeur général de l’Inra, a réaffirmé à l’occasion du Salon Tech&Bio l’engagement de l’Inra sur la durabilité des différentes formes d’agriculture et annoncé le lancement du nouveau métaprogramme de l’Inra « Changement d’échelle de l’agriculture biologique » (Métabio) pour explorer les conditions du développement à grande échelle du Bio et l’hypothèse où l’offre nationale de produits bio deviendrait majoritaire.

Depuis la création de son Comité interne pour l’agriculture biologique en 2000, l’Inra a déjà initié et soutenu 69 projets de recherche, auxquels ont participé plus d’une centaine de chercheurs de disciplines complémentaires, et 14 sites expérimentaux de l’Inra (soit plus du quart) ont été totalement ou en partie convertis à l’agriculture biologique.

Changement radical

Le programme transversal Métabio vise à étudier les enjeux, les leviers et les conséquences du développement à grande échelle du Bio, correspondant à un changement radical de système agri-alimentaire, avec l’objectif de fédérer des communautés scientifiques et de proposer des réponses scientifiquement étayées permettant d’anticiper les conséquences et accompagner ce changement d’échelle. Le déploiement de ce programme transversal doit favoriser l’élargissement de la communauté scientifique travaillant pour et sur l’agriculture biologique.

Le programme Métabio est structuré en 4 axes de programmation.

Le premier visera à étudier les conditions à réunir pour une transition à grande échelle de l’agriculture biologique et pour son accompagnement. Le second s’intéressera aux ressources à mobiliser pour produire suffisamment et durablement en agriculture biologique. Le troisième portera sur la transformation, la conservation et les qualités des produits bio et issus de l’ agriculture biologique. Enfin le quatrième axe envisagera  la coexistence des différents systèmes et modèles de production, au sein de l’Agriculture biologique et avec les autres agricultures.

 

VOIR AUSSI