Climat

Climat : une initiative contre les mensonges des réseaux sociaux

Face au fléau que représentent les infox, la Fondation Digital New Deal, l’Union Francophone, et Wikimedia France s’associent pour concevoir et mettre en place un dispositif d’identification, de certification et d’alerte aux fausses informations sur le réchauffement climatique diffusées et partagées en masse sur les réseaux sociaux.

Le dispositif « Stop aux infox » vise à apporter une réponse en s’appuyant sur l’intelligence artificielle et l’intelligence collective en impliquant la communauté des internautes. Il veut donner à tous les acteurs de la sphère médiatique les outils pour endiguer le phénomène des mensonges. L’initiative n’entend pas se satisfaire d’une campagne de sensibilisation par ailleurs nécessaire. Elle entend aller plus loin avec un dispositif pérenne de lutte contre la manipulation de l’information.

La proposition « Stop aux infox » se base sur l’Intelligence Artificielle (IA), et plus encore sur l’intelligence collective en s’appuyant sur une communauté participative avec son partenaire Wikimedia France (projets Wikipedia, Wikidata, Wiktionnaire, WikiTribune…).

L’intelligence artificielle aura pour but dans un premier temps de repérer les infox émergeantes en temps réel : les algorithmes identifieront les sujets présumés à risque sur les réseaux sociaux en repérant les contenus les plus partagés par les climatosceptiques. L’intelligence collective définira ce qui relève de l’info ou de l’infox via la multitude de contributeurs qui modèreront les contenus présélectionnés par l’IA.

Une alerte rapide

Wikimedia France aidera à constituer cette communauté d’internautes en ligne. Avec 18 000 contributeurs francophones, Wikimedia France pourra mettre en place cette auto-régulation collaborative via son savoir-faire de « réseau coopératif » composé d’académiques, journalistes, scientifiques… mais aussi de nombreux internautes constitutifs de l’opinion publique.

Toute information considérée comme infox fera alors l’objet d’une « Alerte #StopAuxInfox » relayée auprès des médias partenaires de L’Union Francophone. Ce dispositif se positionne comme une ressource permettant de renforcer les moyens de vérification de l’information déjà mis en place par de nombreux médias. Le think-tank Digital New Deal Foundation réfléchit  au prolongement juridique de ce dispositif après publication d’alertes aux infox, en offrant notamment la possibilité aux réseaux sociaux de retirer l’information de leurs plateformes et de permettre, le cas échéant, un recours juridique aux victimes. “Ce dispositif, expliquent ses promoteurs, est le point de départ d’un projet collectif, ouvert et itératif, avec pour objectif final que vérité et viralité ne soient plus antonymes.”

Site : www.stopinfox.com / Twitter : @Stop_Infox

La  Digital New Deal Foundation se bat pour un Internet humaniste et européen. Le think-tank agit concrètement en luttant contre la centralisation de la valeur par des plateformes étrangères qui remettent en cause la légitimité des Etats . Les membres sont notamment à l’origine de l’amende de 2,4 milliards contre Google Shopping pour abus de position dominante. Le cercle lutte aussi contre la multiplication des infox sur les réseaux sociaux visant à déstabiliser les démocraties. Arno Pons, Délégué Général de la « Digital New Deal Foundation » est vice-président du groupe de communication Herezie. Il enseigne à SciencesPo sur les enjeux politiques liés au numérique, il est à ce titre régulièrement invité dans les médias en tant qu’expert (Public Sénat, BFM Business, RMC, Radio Classique, Les Echos, La Tribune…).

L’Union Francophone a lancé un concours de jeunes talents de la Publicité contre les Infox visant à concevoir des campagnes publicitaires pour sensibiliser le Public contre les infox. L’Union a reçu le soutien du Ministère de la Culture et de la DGLFLF. Cette opération s’est tenue lors de la semaine de la langue française et de la francophonie. L’Union organisera ces prochains mois, notamment en Afrique, six cessions avec des jeunes créatifs francophones sur la thématique du climat. Christian Cappe, Président de l’Union Francophone, qu’il a créée il y a 3 ans, est le Fondateur des Cristal Festival (manifestations internationales spécialisées dans la publicité et les médias) en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient et en Chine.

Wikimedia France soutient l’amélioration de Wikipédia en France en apportant une assistance aux milliers de contributeurs et contributrices de l’encyclopédie. « Wikimédia France » apportera toute son expertise dans la coopération et la collaboration de communautés d’internautes. Wikimedia France soutient leurs efforts principalement sur Wikipédia, Wikimedia Commons, Wikidata, le Wiktionnaire mais aussi sur les autres “projets frères.” L’objectif de l’association est de promouvoir le libre partage de la connaissance car elle estime l’éducation essentielle pour la société. Wikimédia France est une association agréée par le ministère de l’Éducation nationale.

VOIR AUSSI