Énergie

Co-entreprise Air Liquide – Toyota pour la fourniture d’hydrogène au Japon

Dans un premier temps, cette nouvelle entreprise construira deux stations de distribution d’hydrogène au Japon, dans la région d’Aichi (quartier d’Atsuta à Nagoya et celui de Fukada dans la ville de Toyota). Les deux stations seront destinées au grand public et permettront d’alimenter les véhicules électriques à hydrogène. Elles seront opérationnelles en 2014, la mise sur le marché des véhicules électriques à hydrogène étant prévue pour 2015.

100 stations à l’horizon 2015

La création d’une infrastructure de distribution d’hydrogène étant l’un des enjeux majeurs avant le déploiement commercial des véhicules électriques à hydrogène, l’objectif du Japon est d’installer 100 stations de distribution d’hydrogène d’ici 2015 dans quatre grandes villes (Tokyo, Nagoya, Osaka et Fukuoka) et le long des autoroutes les reliant.

L’hydrogène, vecteur d’énergie propre

Utilisé dans une pile à combustible, l’hydrogène se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau. L’hydrogène peut être produit à partir de sources d’énergie diverses, notamment le gaz naturel, mais aussi à partir de sources d’énergie renouvelables. L’hydrogène représente donc un fort potentiel pour fournir de l’énergie propre et garantir la sécurité des approvisionnements.

Air Liquide est présent sur l’ensemble de la chaîne hydrogène énergie : production, distribution, stockage haute pression, pile à combustible et station de distribution d’hydrogène.

A PROPOS DE

Établi en 1907 au Japon, alors que le pays connaissait sa première phase d’industrialisation, Air Liquide fournit aujourd’hui plus de 15 000 clients dans tout le pays, notamment dans l’Électronique, grâce à ses 2 600 collaborateurs. Le Groupe dispose également d’un centre de Recherche et Technologie à Tsukuba (près de Tokyo) et d’un centre d’Ingénierie à Harima (près de Kobe). Le Japon constitue une base de Recherche & Technologie pour Air Liquide, en Asie et dans le monde.

Le groupe Air Liquide maîtrise l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement d’hydrogène, de la production au stockage, en passant par la distribution et l’utilisation par le client final. Fort de cette expertise, le groupe a démontré son leadership en matière de partenariats public-privé portant sur l’hydrogène énergie et les véhicules électriques à hydrogène. Air Liquide a déjà conçu plus de 60 stations de distribution d’hydrogène dans le monde.

Toyota Tsusho est une importante filiale du groupe Toyota qui se concentre sur des activités liées à l’énergie.

Profil de la nouvelle co-entreprise : Toyota Tsusho Air Liquide Hydrogen Energy Corporation est implantée à Naogya, Aichi (dans les locaux du siège de Toyota Tsusho Corp.). Capital : 3,7 millions d’euros (495 millions de yens), dont 51 % détenus par Toyota Tsusho et 49 % par Air Liquide Japon.

VOIR AUSSI