Environnement

Arkema investit en Chine à travers sa filiale Coatex

Arkema annonce l’implantation d’une unité industrielle sur son site de Changhsu (Chine). L’ investissement d’environ 15 M€ permettra à Coatex ( Genay, Rhône) , déjà présent industriellement aux Etats-Unis et en Europe, de disposer d’une capacité de production de polymères acryliques en Asie dès la mi-2011 à destination des marchés en croissance des peintures (coatings), du traitement des minéraux (mineral processing), de la construction et du papier » explique Alain Mari, Président de la filiale Coatex d’Arkema, dans un communiqué diffusé par le groupe chimique.


La nouvelle unité renforcera la plate-forme industrielle d’ARKEMA à Changshu qui accueille déjà des activités fluorés, polyamides, peroxydes organiques. Sur cette plate-forme Arkema a confirmé récemment deux investissements majeurs dans les fluides réfrigérants de nouvelle génération (HFC 125) et les polymères fluorés Kynar®. Ces investissements feront à terme de Changshu le troisième site mondial d’ARKEMA.
Coatex fabrique des polymères, principalement d’origine acrylique, utilisés comme additifs dispersants et épaississants. Ces activités de chimie de spécialité à forte croissance ont pour principaux débouchés l’industrie du papier, les peintures, le traitement des minéraux, la construction, la cosmétique ou le textile. Avec une présence mondiale, des sites industriels en France, aux Pays Bas, aux États-Unis, un centre logistique en Corée, ainsi que des bureaux commerciaux répartis sur les cinq continents, Coatex a réalisé en 2008 un chiffre d’affaires de 170 millions d’euros.


michel.deprost@enviscope.com




VOIR AUSSI