Actualités

Conférence sur les technologies éoliennes avec la Société française d’énergie nucléaire ( SFEN)

La Société Française d’Energie Nucléaire (SFEN) organise le jeudi 27 février à 17h00, une réunion-débat sur le thème : La technologie des éoliennes. Cette rencontre se tiendra dans les locaux de la Banque Populaire Loire et Lyonnais, Immeuble PDG, 4 Boulevard Eugène Deruelle, à Lyon, et se prolongera par un cocktail.

     Cette réunion permettra de rappeler les principes de fonctionnement des éoliennes, les technologies mises en oeuvre et les enjeux liés à ce type d’énergie, sur terre et en mer. En particulier, l’énergie éolienne en mer est désormais un secteur stratégique en pleine expansion : En mer du Nord, près de 2000 éoliennes offshore sont déjà  opérationnelles. et 25 GWe supplémentaires sont en cours d’installation ou prévus pour l’horizon 2013-2020 en Europe.

     Les progrès technologiques des dernières années permettent désormais de réaliser des machines d’une puissance unitaire atteignant 6 MWe, aux dimensions spectaculaires : un rotor de plus de 150m de diamètre, fixé sur une nacelle située sur un mât à plus de 100m d’altitude. Et la course au gigantisme n’est pas finie! Ces dimensions hors normes justifient des moyens logistiques exceptionnels, nécessitant le développement de moyens spécifiques à terre et en mer.

      Alstom est l’un des principaux acteurs industriels de ce secteur, et construit actuellement 240 éoliennes pour une capacité totale de 1200 MWe, à installer en 3 parcs sur le littoral français. Cet important projet conduit Alstom a développer 4 usines en France, à Montoir de Bretagne et à Cherbourg. 

       C’est donc à un vaste tour d’horizon que nous vous invitons à participer, sur le dossier éolien.

     Cette réunion sera animée par M. Ronan Guiziou, Chef de projet “Innovation” chez Alstom Wind-SAS-France. responsable de la gestion du programme R&D.  Il est chef de projet  INNOVATION   et responsable du support innovation aux usines en France, de la gestion de programme R&D  et de  la filière EMR au sein de l’Institut de Recherches Technologiques Jules Verne.près de Nantes. Ingénieur diplomé de l’Université de technologie de Compiègne, il est également titulaire d’un Master of Science de l’université de Cranfield (GB)

VOIR AUSSI