Environnement

Débat public sur le stockage des déchets radioactifs

La Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, Delphine BATHO, rappelle que le débat public sur la création du Centre industriel de stockage géologique de déchets radioactifs de haute et moyenne activité à vie longue (projet CIGÉO) découle de la loi du 28 juin 2006[1]. Le respect du calendrier fixé par la loi impose que ce débat public ait lieu en 2013.

 La Commission nationale du débat public, autorité administrative indépendante, est garante du respect de la liberté d’expression, de la diversité des opinions et de l’indépendance du débat. Elle a ainsi ouvert le débat public sur CIGÉO le 15 mai.

 Delphine BATHO souhaite que le débat puisse se dérouler sereinement. Toutes les opinions peuvent s’exprimer et chacun sera écouté. Les déchets radioactifs existent et le débat sur leur gestion est nécessaire car il engage les générations futures. La loi du 28 juin 2006 a retenu la solution du stockage réversible en couche géologique profonde à la suite d’un premier débat public en 2005.

L’objet du présent débat public est d’inviter le public à formuler ses critiques et propositions, sur l’opportunité comme sur les modalités du projet. Le maître d’ouvrage devra prendre en compte ces observations pour annoncer les suites qu’il souhaite donner au projet.

La loi du 28 juin 2006 prévoit également que le Parlement vote avant 2018 une loi précisant les conditions de la réversibilité. Le débat parlementaire pourra alors s’appuyer sur les conclusions de ce débat public.

VOIR AUSSI