Environnement

Déchets électriques et électroniques : expérimentation de collecte professionnelle en Rhône-Alpes

Depuis juin et jusqu’en décembre 2009, vingt-cinq déchèteries professionnelles de la région Rhône-Alpes et une vingtaine d’installateurs électriciens participent au test préalable de la mise en place d’une toute nouvelle filière professionnelle d’une catégorie de DEEE (déchets d’équipement électriques et électroniques) du bâtiment qui sera mise en place sur tout le territoire français en 2010 par Recylum. Les déchèteries professionnelles de Lyon, Villeurbanne, Annecy, Chambéry, Grenoble, Belley… et bien d’autres seront chargées d’une double mission . Elles offriront un nouveau service en collectant dans des conteneurs spécifiques ces équipements électroniques. Les attentes et les contraintes des détenteurs et des opérateurs seront évaluées pour valider avec Récylum, les procédures de conditionnements, les consignes de tri et les modalités d’enlèvement. Les installateurs électriciens de la région Rhône-Alpes seront chargés de faire connaître cette nouvelle filière, d’inciter les entreprises à faire collecter les équipements concernés par cette nouvelle filière et de tester le dispositif mis en place dans les déchèteries.


Au final, l’expérience doit permettre à Récylum, l’éco-organisme chargé de la collecte et du recyclage des lampes usagées, d’affiner le dispositif national prévu pour 2010. Les luminaires professionnels (éclairage intérieur et extérieur) collectés sont les suivants : blocs autonomes d’éclairage de sécurité, appareillages électroniques de sécurité et de régulation (alarme incendie, détection d’intrusion, contrôle d’accès, vidéo surveillance, régulation thermique…). Ces équipements se trouvent dans tous les types de bâtiments, aussi bien d’habitation que professionnels. Ils constituent un gisement diffus et des volumes de déchets d’équipement électriques et électroniques assez volumineux. Que se soit pendant un chantier de maintenance, de rénovation ou de démolition de bâtiment, il est important que ces équipements ne soient pas jetés dans n’importe quelles conditions. Ils constituent des DEEE qui doivent être recyclés.Récylum, spécialiste de la collecte et du recyclage des lampes usagées, valorise son expérience tant de la collecte et du recyclage que des acteurs du bâtiment. L’opération est menée avec la collaboration de quatre organisations professionnelles (DOMERGIE, GISEL, GIMES et le Syndicat de l’éclairage) représentant les fabricants de ces équipements, désireux d’apporter des solutions de collecte et de recyclage respectueuses de l’environnement.


Pour en savoir plus sur Recylum: www.recylum.com

VOIR AUSSI