Grenoble aux portes de la Métropole

Calendrier soutenu pour la ville de Grenoble, qui prépare son intégration à la future Métropole. Si elle fait déjà partie de la Métro, celle-ci va être dotée de compétences élargies. C’était le thème majeur du conseil municipal de ce lundi 15 décembre.

Si la future Métropole ne constitue pas l’intercommunalité que la nouvelle majorité municipale appelait  de ses vœux, ne servant selon elle pas suffisamment l’intérêt général, elle deviendra une réalité dès le 1er janvier 2015. Ce processus implique un transfert de compétences de la Ville de Grenoble à la Métro dans quatre principaux domaines : économie, urbanisme, énergies et espaces publics.

La nouvelle majorité entend « en faire un territoire multipolaire où la ville-centre occupe une juste place, mais pas toute la place. Un territoire équilibré dans ses fonctionnalités entre travail et habitat, espaces publics de qualité et déplacements apaisés ».

C’est, par exemple, pour la gestion de l’eau, avoir la maîtrise pleine et entière des conditions et des coûts de sa production et de sa distribution, c’est-à-dire d’en assurer la gestion de manière totalement publique.

C’est également organiser à l’échelle métropolitaine le pôle public de l’énergie qui permettra de développer une action cohérente pour les services du  gaz, de l’électricité et du chauffage.

Un nouveau PLU pour un nouvel urbanisme

Non aux projets plus prestigieux qu’utiles. Le nouveau PLU intègre les conséquences de la suppression de la ZAC Esplanade. La tour de 100 mètres voulue par l’ancienne majorité ne verra pas le jour. Un projet alternatif sera mis en place avec la construction de nouveaux logements et la préservation de la grande Esplanade.

Le nouveau PLU généralisera à toutes les constructions soumises à la réglementation thermique 2012 (RT 2012) l’obligation d’aller 20% au-delà de ses objectifs. L’objectif est de  réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation énergétique par habitant. Un projet particulièrement important pour une ville encadrée par des montagnes et soumise à un climat continental rigoureux, pour lequel la Ville a déjà avancé, par exemple à travers une convention avec la Caisse des Dépôts.

Parmi les autres nouveautés du PLU, la modification du paragraphe relatif à la téléphonie mobile garantira une meilleure application du règlement. Il constitue un premier pas vers la réduction de l’exposition aux ondes électromagnétiques, l’un des 120 engagements de campagne.

Un nouveau Règlement Local de Publicité

Le maire avait créé la surprise en décidant de ne pas renouveler le contrat liant la Ville de Grenoble avec JCDecaux. Elle s’apprête à voir disparaître 326 espaces d’affichage publicitaire de ses rues. Ce premier pas vers la libération de l’espace public doit être suivi par la révision du Règlement Local de Publicité (RLP) pour limiter la publicité cette fois-ci sur l’espace privé.

Un RLP avait été approuvé en 2008 par délibération du conseil municipal. Si ses objectifs ont été globalement atteints, la nouvelle majorité souhaite le faire évoluer :

Au sein de l’Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP) définie par le PLU, il devra interdire toute forme de publicité tout en favorisant l’apparition de l’affichage associatif et d’opinion.

Pour répondre à la double problématique du gaspillage énergétique et de la réduction de la pollution lumineuse, il devra limiter les écrans publicitaires lumineux et allonger l’amplitude d’extinction des autres dispositifs lumineux entre 23 heures et 6 heures.

La suppression des panneaux publicitaires de 8m² est aussi l’un de ses objectifs importants puisqu’elle touchera environ 200 espaces publicitaires à travers la ville.

Les rendez-vous de la future métropole

Pour aller vers son nouveau statut, la Métro quant à elle mobilise les énergies et organise plusieurs temps forts. Aujourd’hui même, elle invite tous les citoyens à participer au CRDP à 19h30 à une grande réunion d’information et d’échanges.

Elle tiendra également un conseil communautaire ce vendredi 19 décembre, dans lequel il sera largement question des transferts de compétences des communes de l’agglomération vers la future Métropole.

LinkedIn
Twitter
Email

à voir

Related Posts

Mag2lyon numéro 163

NEWSLETTER

Rececevez réguliérement par mail nos dernier articles publiés

Lire la vidéo
Lire la vidéo
Lire la vidéo

Derniers articles publiés

Enquêtes

Reportage Vin 31

Dossiers

Territoires

Environnement

Energie

Mobilité

Médiathèque

économie

économie durable

bioéconomie

économie circulaire

Construction et aménagement

Recherche

Connection

Connexion à votre compte

Récupération de votre mot de passe

Merci de saisir votre identifant ou votre adresse email