Environnement

Département du Rhône et Université de Lyon : coopération renforcée pour la recherche et la diffusion des savoirs

Lionel Lassagne, Vice président du Conseil général du Rhône en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche et Michel Lussault, Président de l’Université de Lyon ont signé mardi 14 décembre une convention destinée à organiser les coopérations. Michel Lussault, président du PRES déclare que « cette signature est une façon d’entériner le rapprochement entre les deux institutions ». C’est la première fois qu’un département Français signe une convention avec un PRES.

Ce rapprochement n’est pas récent. Lionel Lassagne, rappelle que « le département soutient l’enseignement supérieur depuis 1989 ». Ce partenariat approfondi semble nécessaire, dans la mesure où, selon Lionel Lassagne, « le Rhône héberge le premier site universitaire français, après celui de l’Ile de France, avec près de 120 000 étudiants et environ 5000 doctorants ». Le Département veut soutenir les actions en matière de formation et de diffusion des savoirs afin de permettre l’adaptation du territoire du Rhône et la création des emplois du futur. Michel Lussault estime que « l’intervention des collectivités dans le domaine universitaire est un gage de sûreté, car elles sont certaines d’aller jusqu’au bout des dossiers dont elles traitent ».
Lionel Lassagne explique que « la convention compte plusieurs parties ». L’une d’entre elles concerne l’économie et l’aménagement du territoire, et comprend le Plan Campus. Deux autres parties traitent de la construction du savoir. Cela va se traduire par l’ouverture des musées Lyonnais et des archives départementales aux étudiants des établissements du PRES.
Un Neurocampus.
Le Conseil Général a mis en place certains projets dans des établissements du PRES avant la signature de la convention. Ainsi, il a récemment reconstruit une partie de l’université Claude Bernard et compte remettre à neuf le centre informatique de l’Ecole Centrale. Le partenariat devrait permettre la création d’un neurocampus au sein de l’institut des neurosciences de Lyon, notamment pour la maladie d’Alzheimer.

jeanbaptiste.jacquet@gmail.com

VOIR AUSSI