Deux-roues électriques : les ventes augmentent de 33 % en 2017

Le marché des scooters et motos électriques a connu une belle progression en 2017 grâce à une hausse des immatriculations de 33,20 % par rapport à 2016, passant de 5 451 à 7 261 unités. Les acheteurs ont profité d’une gamme élargie  de modèles ainsi que du bonus écologique de l’Etat de 1 000 euros. Néanmoins, ce marché reste largement réservé aux professionnels.

Sur l’année 2017, 6 017 scooters électriques équivalents 50 cm3 ont été immatriculés, soit une hausse de 29,40 % par rapport à 2016, année durant laquelle 4 650 modèles ont été enregistrés. Ils représentent ainsi 85,43 % du segment. Le marché a été soutenu par l’immatriculation de nombreux scooters de flottes d’entreprises ou de services de partage. Du côté des équivalents 125 cm3, le marché est passé de 620 à 1 026 véhicules, soit une hausse de 65,48 %. Du côté des Motos électriques, le marché reste encore embryonnaire avec une hausse de 20,44 %. Plus concrètement, seuls 218 nouveaux véhicules ont été immatriculés.

Pour 2018, le bonus écologique de l’Etat est passé de 1 000 à 900 euros. Il est évidemment encore trop tôt pour dire si cette baisse aura un impact sur les ventes des deux roues électriques. Quoi qu’il en soit, depuis le début de cette année, les collectivités locales se sont emparées du sujet, car certaines d’entre elles proposent des aides à l’acquisition aussi bien pour les particuliers que pour les petites entreprises. Le déploiement d’infrastructures de recharge dédiées est également un enjeu majeur pour permettre de faciliter l’accès à la prise dans les villes où la majorité des habitants ne dispose pas de garage.

jean-baptiste.jacquet@enviscope.com

VOIR AUSSI