Actualités

Du sang dans nos portables : L’exploitation du coltan en RD Congo

Soirée projection-débat organisée par l‘Observatoire des armements en partenariat avec la MJC Saint-Just, suivi d’un débat avec Déo Tanda Muzinga et Boniface Musavuli, réfugiés politiques.

80 % des ressources mondiales de certains minerais indispensables  aux téléphones et aux ordinateurs portables, consoles de jeux, appareils photo numériques, tablettes… se trouvent en République démocratique du Congo (RDC). Les richesses immenses que représentent ces ressources font l’objet de guerres depuis plus de 15 ans, pour le contrôle de leur exploitation et leur commerce (coltan, cassitérite…).
Pour que nos enfants puissent jouer à la PlayStation, des enfants du Congo travaillent dans des mines sans aucune sécurité et dans un air irrespirable. De nombreux groupes armés pillent les mineurs, leurs familles, leurs villages. Ils torturent, violent et tuent… Le coltan capté par les pillards est vendu sur les comptoirs locaux avant de partir pour l’étranger et intégrer l’industrie de l’électronique. L’argent de la vente est réinvesti dans leur propre armement au lieu de profiter à la population, manquant terriblement de besoins les plus élémentaires comme la scolarisation, la santé, l’alimentation…

  Entrée libre • Merci de faire suivre l’information

Accueil, table de presse à partir de 19 h 30

Jeudi 10 octobre 2012 • de 20 h 00 à 22 h 30
   à la MJC Saint-Just, 6 rue des Fossés-de-Trion, Lyon 5e (ligne C20 ou C21, arrêt Trion)

VOIR AUSSI