Environnement

Eco Emballages prépare le recyclage de tous les emballages en plastique

Eco-Emballages prépare la collecte à la source de tous les emballages en matière plastique.

Longtemps les emballages en matière plastique ont été le casse-tête des responsables de la collecte sélective, et le casse-tête de consommateurs trieurs. Fallait-il jeter tel flacon dans le bac des déchets ? Où mettre le pot de yaourt ? La complexité du tri à la source des plastiques entraînait d’énormes problèmes de non qualité. Le plastique a été longtemps le matériau qui se recyclait le moins en raison de la diversité des molécules utilisées. Seuls les emballages en PET (Polyéthylene Terephthalate), en PEHD (Polyéthylene haute densité) et en PP (Polypropylène) sont recyclables.

Eco-Emballages et l’Adelphe ont lancé entre 2011 et 2014 un appel à projets pour la recyclabilité des emballages plastiques concernant les barquettes, les pots de produits laitiers et les emballages laminés. Plusieurs marques ont fait des efforts. Herta, Bel, Elivia et Kermené ont cherché à faire évoluer leurs barquettes operculées en PVC ou à base de PET multicouches utilisé pour la charcuterie, la boucherie, la fromagerie.

Les problèmes chimiques ont été résolus. L’utilisation de mono résine avec, par exemple, des barquettes 100% en PET amorphe, ou des opercules en mono-PET rend les emballages plus facilement recyclables. Les premiers emballages optimisés sont mis sur le marché cette année 2016.

Plastiques et aluminium

Le recyclage des plastiques a nécessité de s’attaquer aux emballages composés de plastique mais aussi d’aluminium. La marque Elle&Vire a remplacé l’aluminium par un matériau plus compatible avec le recyclage du PET. Des expérimentations ont été réalisées pour des pots de produits laitiers et des tubes de produits de beauté.

Tous les emballages pastiques pourront ainsi être collectés ensemble en vue d’un traitement sur le même lieu pour leur valorisation. “L’objectif est de viser la production de bouteilles, contenant 92 à 93% de plastiques recyclés, de faire comme pour le verre, pour lequel la quantité de verre recyclé représente presque la totalité de la matière utilisée.” explique Richard Quemin, directeur régional Eco-Emballages Sud Est, qui englobe les régions Bourgogne, Auvergne Rhône Alpes et Provence Alpes Côte d’Azur.

VOIR AUSSI