Environnement

Ecolabel européen “services d’hébergement touristiques”: Rhône-Alpes à la traine

Cet Ecolabel européen “ Services d’hébergement touristiques “ , symbolisé par un logo en forme de petite fleur, permet de valoriser les établissements touristiques (chambres d’hôtes, hôtels, Hôtels club, résidences de tourisme, campings, centre de plein-air, village vacances…) les plus respectueux de l’environnement et répond à une demande croissante des vacanciers pour un tourisme responsable et citoyen. Ce label garantit une faible consommation d’énergie et d’eau, un production réduite de déchets, l’utilisation d’électricité à base de sources d’énergie renouvelables et de substances moins nocives pour l’environnement. Pour les établissements de tourisme qui l’obtiennent, en plus du respect de l’environnement, l’Ecolabel européen procure deux autres résultats tangibles : la fidélisation de la clientèle en particulier celle venant des pays d’Europe du Nord , très attachée au respect de l’environnement, et en interne la motivation des équipes de salariés, fédérés autour d’un projet à forte valeur. Des contrôles réguliers effectués par Afnor Certification (1) garantissent au consommateur la durée dans le temps de la conformité aux critères.

29 nouveaux établissements touristiques ont été certifiés en 2010. En 2011, déjà près de 50 établissements ont manifesté un réel intérêt en vue d’obtenir le logo à la petite fleur bleue et verte et fin 2011, environ 200 établissements devraient être ainsi labellisés en France.Selon l’Afnor, qui assure le contrôle de conformité de ce label, plusieurs tendances se dégagent aujourd’hui autour de celui-ci:

– le tourisme d’affaires: au dernier salon Bedouk ( le salon français du tourisme d’affaires et événementiel ) on a vu émerger une forte demande d’hébergements plus écologiques de la part des entreprises, principales clientes du tourisme d’affaires, incluant hôtellerie et séminaire.

– un intérêt croissant des groupes hôteliers et des enseignes de campings: l’enseigne hôtelière Best Western par exemple est déjà très impliquée avec 22 de ses établissements éco-labellisés. D’autres grands réseaux nationaux d’hôtellerie, de résidences vacances et de campings, engagés dans un processus de labellisation, vont arriver dans le label dans les deux ans à venir. Afnor vient par exemple de signer un premier accord cadre avec un groupe de 30 campings en France.

– les régions françaises inégalement éco-labellisées : le grand Ouest concentre le plus de labels avec la région Aquitaine qui arrive en tête avec 20 établissements labellisés, suivie par la région des Pays de Loire avec 13 établissements, la Bretagne et la Charente avec respectivement 4 et 9 établissements. Le grand Sud arrive ensuite avec 9 établissements en Provence-Alpes-Côte d’Azur, 3 en Midi-Pyrénées et 2 établissements en Languedoc Roussillon. Rhône-Alpes, qui est pourtant une importante destination touristique, est encore un peu à la traine avec seulement 4 établissement écolabellisés, dont 3 en Haute-Savoie. Il s’agit des gites-chambres d’hôte “Au fil de soi” à Issamoulenc dans l’Ardèche, de l’hôtel Best Western “Le Morgane” à Chamonix, de l’hôtel “Ternélia Les Flocons Verts” aux Carroz d’Arrachés, et de l’hôtel “les Aiglons” à Chamonix. L’Auvergne ne compte qu’un seul établissement éco-labellisé: l’hôtel Régis & Jacques Marcon à Saint-Bonnet-le-Froid en Haute-Loire, comme la région Bourgogne avec le seul hôtel Best Western “Henry II”, situé à Beaune en Cote d’Or.

Les sites de référence sur l’Ecolabel : http://www.ecolabel.eu et http://www.ecolabels.fr

(1) Le groupe Afnor, issu de l’Association Française de NORmalisation créée en 1926, et qui gère notamment la célébre marque “NF”, est un groupe international de services dans quatre grands domaines : la normalisation, la certification, l’édition et la formation. Placé sous la tutelle du ministère de l’industrie il opère dans le domaine de la qualité et du management pour les systèmes, les services, les produits et les compétences et totalise plus de 1000 salariés. En France il dispose de 13 délégations régionales, et à l’international, il travaille dans plus de 90 pays. Sa filiale Afnor Certification est le premier organisme de certification en France.

 

 

VOIR AUSSI