Isère

Ecrins : l’arrêté d’autorisation de la carrière du Peuve suspendu

Le Conseil d’Etat a confirmé la suspension de l’arrêté du Préfet de l’Isère de renouvellement et d’extension de la carrière du Peuye à Vénosc (Isère). Les associations France Nature Environnement Isère et Biodiversité sous Nos Pieds estiment que la décision du Conseil d’Etat ” renforce le poids des critères environnementaux dans l’appréciation de l’intérêt général.”  Pour les associations, le dossier du Peuye est exemplaire.

Le site en cause est situé dans l’aire d’adhésion du Parc National des Ecrins, autour de la zone centrale. Le dossier met en évidence les forces et limites de la réglementation pour la protection de la biodiversité dans un tel espace protégé.  Le dossier interpelle aussi sur le modèle de développement des territoires de montagne, sur les conséquences néfastes pour l’environnement de la politique entêtée de construction en station de ski. Les stations de ski proches, encore en phase d’expansion, sont celles de l’Alpe d’Huez et des Deux Alpes. Le dossier questionne aussi sur l’industrie du Bâtiment et des Travaux Publics quant  aux besoins d’extraction de matériaux dans les carrières. Enfin le dossier interroge sur la manière dont les dossiers sont instruits par l’autorité préfectorale.

VOIR AUSSI