Énergie

EDF Auvergne-Rhône-Alpes s’adapte au nouveau paysage de l’électricité

EDF Auvergne-Rhône-Alpes s’adapte au nouveau paysage de l’électricité

Exploiter le nucléaire en développant régulièrement les renouvelables, c’est le cap d’EDF en Auvergne Rhône-Alpes. Dans un contexte économique difficile, dans un contexte commercial ouvert, EDF accentue sa transition énergétique.

Même si les embauches ne sont pas arrêtées, EDF en Auvergne Rhône-Alpes comme au niveau national réduira ses effectifs cette année. Ce jeudi, un comité central d’entreprise doit examiner un plan social qui prévoit la suppression de plus de 2500 emplois par an au niveau du groupe dans les deux années qui viennent. Cette annonce justifie un mouvement d’arrêt de travail ce jour, et une expression des syndicats, qui ont lancé une alerte sur la situation de l’entreprise en décembre.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Déjà abonné ? Connectez vous !

VOIR AUSSI