Énergie

Un nouveau bilan des émissions de gaz à effet de serre depuis 1850

 Les émissions des principaux gaz à effet de serre, composés chimiques gazeux réactifs et particulaires viennent d’être inventoriées sur la période 1850-2300 par une collaboration internationale impliquant des chercheurs du Laboratoire “Atmosphères, milieux, observations spatiales” (CNRS/Université PIerre et Marie Curie, UPMC/UVSQ,Université Versailles Saint Quentin) et du Laboratoire d’aérologie (CNRS/Université Paul Sabatier) . Ces travaux soutenus par le CNRS, le CNES et l’ADEME sont publiés par la revue Climatic Change.

Les recherches ont  amélioré l’estimation  pour la période 1850-2300 des émissions des principaux gaz à effet de serre, composés chimiques réactifs, comme les oxydes d’azote ou le monoxyde de carbone, et  particules de l’atmosphère terrestre liées aux activités humaines et à la combustion de la biomasse.

Les scientifiques ont établi de nouveaux scénarios qui décrivent un large éventail de futurs possibles pour les principaux moteurs du changement climatique : gaz à effet de serre, polluants atmosphériques et utilisation des sols.

VOIR AUSSI