Gaz naturel et biogaz

En croissance Waga Energy s’agrandit et déménage de Meylan à Eybens

Waga Energy va transférer son siège social de Meylan à Eybens, au sud de Grenoble. Le site accueillera partir du mois de février les effectifs isérois, et deviendra un centre d’excellence international dans le domaine du bio-méthane, de la cryogénie et des gaz renouvelables.

Waga Energy,  spécialiste de la production de bio-méthane sur sites de stockage des déchets, a acquis en novembre 2022 un bâtiment de trois étages à Eybens, au sud de Grenoble (Isère). Le siège social et l’ensemble des effectifs isérois implanté depuis  2000 sur le  parc Innovallée à Meylan,  seront transférés sur ce site en février 2023. Depuis son introduction en Bourse en octobre 2021, Waga Energy,  a recruté 75 personnes, dont une soixantaine en France, et emploie désormais 150 collaborateurs dans le monde, dont 120 en France.
Le futur siège comprendra 5 300 mètres carrés de bureaux  sera dans un premier temps proposé  à la location. Il compredra un atelier de pièces pour la maintenance des unités de production . Il dispose en outre d’un terrain de 10 000 mètres carrés pouvant accueillir les grands équipements avant leur livraison sur site.

Waga Energy investira 10 millions d’euros dans l’achat et l’aménagement de ce bâtiment auparavant occupé par Hewlett Packard. L’opération est financée par un emprunt de 8 millions d’euros souscrit auprès de quatre banques françaises (BNP Paribas, Banque Populaire  Auvergne Rhône Alpes, Crédit Agricole Sud Rhône Alpes et Caisse d’Épargne Rhône Alpes).

« L’acquisition de ce bâtiment marque une nouvelle étape dans le déroulement de notre plan stratégique, consistant à engager la construction d’une centaine d’unités de production de bio-méthane dans le monde d’ici 2026, pour avoir un impact significatif sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il conforte notre  implantation au sein de l’écosystème d’innovation grenoblois, qui concentre une expertise unique au monde dans le domaine de la cryogénie et des gaz renouvelables », explique Nicolas Paget, directeur général délégué.
Créée en janvier 2015 à Meylan, Waga Energy déploie une technologie d’épuration appelée WAGABOX®, qui permet de produire du biométhane, substitut renouvelable du gaz naturel fossile, à partir du gaz émis par les sites de stockage des déchets. Quatorze unités WAGABOX® sont en exploitation en France et quinze autres en  construction en France, en Espagne, au Canada et aux États-Unis.

Waga Energy produit du bio-méthane à prix compétitif en valorisant le gaz des sites de stockage des déchets grâce à ùa technologie d’épuration brevetée WAGABOX®. Le bio-méthane produit est injecté directement dans les réseaux de distribution du gaz qui alimentent les particuliers et les entreprises, en substitution du gaz naturel fossile. Waga Energy finance, construit et exploite ses unités WAGABOX® dans le cadre de contrats à long terme avec les opérateurs de site de stockage pour la fourniture du gaz brut, et génère des revenus en revendant le bio-méthane. Waga Energy exploite quatorze unités WAGABOX® en France, représentant une capacité installée de 415 GWh/an. Quinze unités sont en construction en France, en Espagne, au Canada et aux États-Unis.

 

VOIR AUSSI